Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

EDM 31 10 019 yvind Gravs Equinor Hywind Scotland last turbine sail away from Stord result

 

 

UK – Jeudi 31/10/019 – energiesdelamer.eu - Offshore renewable energy (ORE) Catapult a lancé ce jeudi 31 octobre un nouveau centre d’excellence dédié à l’éolien flottant, doté de plusieurs millions de livres. Le centre d’ORE Catapult reçoit notamment le soutien du gouvernement écossais et du centre d’excellence des énergies marines gallois de Catapult (MEECE, en initiales anglaises), qui mettront au pot 500 000 £ chacun, l’industrie apportant un montant équivalent et qui bénéficiera du soutien du Cornwall & Isles of Scilly Local Enterprise Partnership.

Ce nouveau centre se penchera d’abord sur huit grands programmes : alimentation de plates-formes pétrolières offshore par de l’éolien flottant, projets hybrides flottant/posé, connexion au réseau pour l’éolien écossais et hors réseau pour l’hydrogène ; fabrication de sous-structures flottantes en Ecosse, cartographie de la chaîne d’approvisionnement écossaise, aquaculture en Ecosse et synergies avec l’éolien flottant, cartographie de la chaîne d’approvisionnement en Cornouailles et au Pays de Galles, caractérisation des zones pré-atlantiques et de la mer Celtique.

 

L’objectif est de développer un centre d’excellence internationalement reconnu qui contribuera à réduire le coût de l’énergie éolienne flottante, à accélérer la construction de parcs flottants, à créer des opportunités pour la chaîne d’approvisionnement britannique et à stimuler les innovations en matière de fabrication, d’installation et d’exploitation.

 

Dans un communiqué publié à cette occasion, ORE Catapult rappelle que «l’avancement des technologies éoliennes flottantes est considéré comme essentiel pour que le Royaume-Uni atteigne son ambitieux objectif de croissance de 30 gigawatts en mer en 2030 et respecte la recommandation du Comité sur les changements climatiques de 75 gigawatts d'ici 2050.»

 

Le rapport d’ORE Catapult sur les avantages macroéconomiques l’offshore, publié en septembre 2018, et le rapport conjoint sur les énergies renouvelables au Royaume-Uni et en Ecosse (Ambitions industrielles du Royaume-Uni) publié ce jeudi par Renewable UK et Scottish Renewables, identifient tous deux l'Écosse, le pays de Galles et le sud-ouest de l'Angleterre comme des zones clés pouvant tirer parti de l'éolien offshore, créant 17 000 emplois et générant 33,6 milliards de £ pour l'économie britannique à l'horizon 2050.

`

Ce dernier rapport est publié dans le cadre de Renewable UK/Scottish Renewables Floating Offshore Wind Conference, à Aberdeen, en Ecosse.

Le ministre écossais de l'Énergie, Paul Wheelhouse, a ouvert cette conférence en déclarant :

« Le gouvernement écossais est ravi de soutenir le centre d’excellence ORE Catapult pour les éoliennes flottantes afin de poursuivre le développement de cette technologie et de réduire les coûts dans le secteur. Grâce au programme de travail collaboratif mis en œuvre par l’intermédiaire du Centre, l’Écosse restera un chef de file mondial dans le domaine de l’innovation en matière d’énergie éolienne offshore flottante et nous rapprochera du déploiement à grande échelle de plus de 462 000 km2 de mers dans la zone économique exclusive de l’Écosse. »

 

De son côté, Chris Hill, directeur de la performance opérationnelle d'ORE Catapult, a indiqué « avoir déjà reçu un vif intérêt de plus de 10 développeurs éoliens offshore, dont Total, Equinor, Mainstream Renewable Power et EDP Renewables, ainsi que de trois universités britanniques, pour rejoindre cette initiative. Nous alignons étroitement les activités du centre sur les principaux intervenants, notamment, le gouvernement gallois, le Celtic Sea Cluster, Opportunity North East (ONE), le centre technologique pour le pétrole et le gaz (OGTC), Deepwind Offshore Wind Cluster, Scottish Enterprise, Cornwall & Isles of Scilly Local Enterprise Partnership, Highlands and Islands Enterprise and Crown Estate Scotland . »

Source

 

©Equinor - Hywind Scotland last turbine sail away from Stord.

Points de repère

 

17/10/2019 -  Vers un cluster offshore éolien en mer « celtique » ... La Celtic Sea Alliance ouvre la porte à la création d’un véritable cluster industriel, Celtic Sea Offshore Wind

 

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/