Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google


Paris - France (U.E) - Mardi 3/02/2015 - Energies de la mer – Selon l’IPFEN, avec un prix du baril de brut à $60, la facture pétrolière de la France pourrait reculer de 28% en 2015.  Le prix d'équilibre du baril de pétrole brut devrait se situer entre $50 et 70 en 2015, ce qui permettra aux pays importateurs comme la France de continuer à réduire leur facture énergétique.

Quel sera l’impact de ce tarif sur les projets qui relèvent de la filière des énergies renouvelables de la mer et des filières périphériques? 

La feuille de route sur la transition énergétique qui sera présentée par Manuel Valls mercredi apportera une partie des réponses économiques, politiques et sociales. 
Les différentes collectivités territoriales, départementales et locales sont également directement concernées par les investissements des industriels. Alstom a reçu une commande clé pour son secteur transport par le Grand Paris, mais la vente du secteur énergie n’est pas réglée. Areva vient d’annoncer des économies drastiques. D'après Le marin, DCNS devrait enregistrer une perte de €300 millions, soit près de 10% de son chiffres d’affaires …. 

Pourtant, les ports, les CCI … et les collectivités s’organisent pour s’équiper et accueillir les futures usines, aident et incitent à mettre en place les formations adéquates de cette filière et de la nouvelle économie de la transition énergétique. Le GICAN qui co-organise Euromaritime avec Le marin et le soutien du Cluster maritime français a lancé un nouveau réseau MEET Maritime Expertise for Engineering and Testing (lire ou relire l’article du 22/01/2015 d’Energies de la mer

Par ailleurs, une étude du Crédit Lyonnais qui date de janvier 2015 estime une progression en 2015 du secteur Construction et réparation navales civiles de 20%. à télécharger ICI


A signaler
3/02/2015 : Deux conférences, l'une sur les énergies renouvelables de la mer, l'autre sur la stratégie maritime Atlantique.


Le 5 février prochain le ministre Emmanuel Macron présidera le Comité Stratégique de la Filière Navale qui se réunira lors d’Euromaritime, en présence du secrétaire d’État Alain Vidalies. Parmi les personnalités attendues au salon international, le commissaire européen Karmenu Vella, commissaire à l'environnement, aux affaires maritimes et à la pêche, les présidents des régions françaises, la députée européenne Gesine Meissner ou Jean-Luc Mélenchon devraient faire partie des hôtes.

Christophe Lenormand remplace François Lambert au poste de conseiller mer au cabinet d’Alain Vidalies, secrétaire d'État chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche. Il jusqu'à présent adjoint à la sous-direction des milieux marins, au sein de la direction de l'eau et de la biodiversité, au ministère de l'Écologie, du développement durable et de l'énergie. Il a été auparavant directeur adjoint des Affaires maritimes à la Martinique, après avoir exercé à la Direction des pêches maritimes et de l'aquaculture ainsi qu'à Caen.

François Lambert est nommé au grand port maritime de Dunkerque, où il succédera à Jean-Frédéric Laurent en tant que directeur général adjoint chargé des finances et des moyens généraux.

François Lambert et Christophe Lenormand sont tous les deux administrateur des Affaires maritimes.



Ajouter un Commentaire



 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/