Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

 Capture decran 2018 10 10 a 09.12.48

 

 

Mercredi 10/10/2018 - energiesdelamer.eu - Le Carbon Trust's Offshore Wind Accelerator (OWA) a publié une mise à jour de la feuille de route LiDAR flottant (détection et télémétrie optique), reconnue comme le cadre industriel international pour la maturité technologique. L'étude d'OWA sur les déploiements de systèmes dans le monde, éditée en juillet 2018, avait révélé 84 déploiements en mer de 13 dispositifs LiDAR flottants sur environ 40 sites en Europe du Nord, en Amérique du Nord et en Asie du Sud-Est.

 

 

 

Publiée à l'origine en 2013, la feuille de route, a été révisée pour inclure des mises à jour, des extensions et de nouveaux indicateurs de performance basés sur l'engagement du secteur afin de garantir que la feuille de route reste adaptée aux besoins de plusieurs groupes d'utilisateurs dans le futur.

 

La nouvelle feuille de route définit trois étapes de la commercialisation d'une technologie LiDAR flottante en termes de précision et de disponibilité. Indicateurs clés de performance plus en profondeur. Le document spécifie également la manière dont les incertitudes de mesure diminuent à mesure qu’un dispositif LiDAR flottant passe de l’étape 1 (référence) à l’étape 2 (avant commercialisation) et enfin à l’étape 3 (commerciale).

 

Depuis 2013, l'industrie a accepté qu'un certain nombre de systèmes atteignent le stade 2 de la maturité. La feuille de route inclut désormais des définitions plus détaillées relatives à la maturité de l'étape 3, offrant aux praticiens de l'industrie un outil pour définir les LiDAR flottants comme totalement commerciaux.

 

Eloise Burnett, directrice d'OWA Wakes and Wind Resource au Carbon Trust, a déclaré: « Au cours des cinq dernières années, la technologie LiDAR flottante a mûri à un rythme extraordinaire et la feuille de route a été la clé de ce progrès. Cela montre l’importance de la collaboration entre les développeurs d’éolien offshore, les fabricants, les universités et les bureaux d’experts pour faire avancer les innovations technologiques qui font progresser l’industrie éolienne offshore. Nous nous attendons à ce que ce document soit aussi important que la feuille de route de 2013 et qu'il serve de catalyseur pour garantir la collecte des données collectées.»

 

Lidar 2018 10 10 EDM 10 10 018

 

L'étude de OWA sur les déploiements de systèmes dans le monde, éditée en juillet 2018, avait révélé 84 déploiements en mer de 13 dispositifs LiDAR flottants sur environ 40 sites en Europe du Nord, en Amérique du Nord et en Asie du Sud-Est (illustration estraite du Rapport publié dans les dossiers spéciaux).

 

La technologie LiDAR flottante réduit le besoin de météorologiques pour la mesure des données relatives aux ressources éoliennes primaires. Les appareils mesurent la vitesse et la direction du vent pour une fraction du coût des méthodologies conventionnelles. Des économies allant jusqu'à 90% sont possibles, sur la base d'un investissement typique de 10 millions d'euros pour un mât, a déclaré le Carbon Trust.

 

 

 

 

 

Ce projet a été géré par Carbon Trust et réalisé par un consortium composé de DNV GL, de Frazer Nash Consultancy, de Multiversum et de Fraunhofer IWES

 

 

 

Points de repère

 

The Offshore Wind Accelerator (OWA) programme aims to reduce the cost of offshore wind, overcome market barriers, develop industry best practice and trigger the development of new industry standards

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/