Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

 

DronesUlysse Monodrone

 

 

 

 

France - Vendredi 02/02/2018 - energiesdelamer.eu. Repérés à la 13è Journée Sciences Navales - JSN18 organisée par l’Ecole Navale ces drones peuvent révolutionner l’observation en mer et en milieu fluvial ou pour le levé de mesures dans des sites hostiles. 

« La 13è Journée Sciences Navales était une nouvelle fois « un cru » exceptionnel autour de "la conception et la simulation numérique". Elle était organisée par Rémy Thibaud, Directeur adjoint de la formation dont vous pouvez lire ou relire l'interview exclusive.

 

spipimg 16447L’Ecole Navale, dirigée par le Commandant Eric Pagès, organise depuis 2006 une "Journée Sciences Navales" où les futurs officiers appréhendent les évolutions scientifiques et les futures technologies des filières marines et maritimes.

 

Naval Group, le partenaire de la Journée dont la frégate multimissions FREMM Normandie qui venait d'être mise à l'eau était des discussions off, Dassault Systèmes, la Marine ... et les mileux académiques comme le CERV de l’ENIB, l’Ecole Centrale Nantes, naturellement l'IRENav, laboratoire de recherches de l'Ecole navale … ont présenté leurs recherches et applications sur les modèles de conception et simulation numériques les plus avancés, qui doivent permettre de répondre à la "question de l’intégration dans le milieu et des modalités de mise en œuvre et de maintenance des infrastructures". Un compte rendu de la journée sera diffusé la semaine prochaine.

 

Ce qui est également important, ce sont la dixaine d'exposants et les posters présentés à cette occasion dans l’immense hall ouvert sur la mer.

 

02 02 018 texyslogo

 

Drones et instruments de mesures

 

Parmi les exposants accueillis, il ne fallait pas rater Texys Marine basée à La Trinité Sur Mer et dirigé par Pierre Bourcier

02 02 018 Texys DroneEDF va l'utiliser dans des rivières au pied de barrages hydroélectrique. Il s'appelle monodrone, ressemble à une coque de 60 pieds Imoca en modèle réduit. Il pèse six kilos ce qui peut d’embarquer plus d’instrumentation, alors que les drones de ses concurrents pèsent près de 20kg. C’est un concentré de technologie susceptible d'embarquer toute une série de capteurs pour comprendre les fonds marins ou les courants. Monodrone est le dernier né de Texys Marine, qui développe depuis 2009 des automatismes destinés à la course au large, et s'est spécialisée dans le développement de drones. 

Prochain rendez-vous dans deux mois, où d'autres essais seront réalisés en milieu marin.

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/