Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

 Hai Long 2 1080x500

 

Allemagne – Taiwan – Lundi 18/03/2020 – energiesdelamer.eu - Siemens Gamesa Renewable Energy souhaite former un centre industriel régional de nacelles éoliennes offshore avec des fournisseurs basés à Taiwan. Le projet Hai Long 2 de 300 MW sera le premier projet qui bénéficiera de la production de l’usine de fabrication. 

 


SGRE souhaite former un grand centre industriel à Taiwan. C’est la raison pour laquelle, SGRE Asie-Pacifique dirigé par Niels Steenberg, directeur général exécutif, prévoit d'agrandir son usine d'assemblage de nacelles au port de Taichun.  

 
Le projet Hai Long comprend le producteur d'électricité indépendant Northland Power International (NPI) Canada, Yushan Energy Pte Ltd et Mitsui, pour développer les parcs éoliens Hai Long 2 et 3 dans les zones 18 et 19 au large de Changhua. CDWE est une coentreprise entre CSBC Corporation, Taiwan et DEME Offshore.

 

L’extension de l’usine d’assemblage est soumise à certaines conditions, notamment l’approbation de la proposition de pertinence industrielle (IRP) de Hai Long 2 par les autorités taïwanaises et la décision finale d’investissement par les partenaires du projet. Siemens Gamesa a été nommé fournisseur privilégié des éoliennes offshore en novembre 2019.

 

L’installation est actuellement en construction et commencera sa production en 2021 pour livrer des nacelles au projet d’énergie éolienne offshore d’Orsted Greater Changhua 1 & 2a avait déclaré en septembre 2019, Andreas Nauen, PDG de la Business Unit Offshore de SGRE. 
Une fois les travaux d'assemblage des nacelles terminés en 2022, l'expansion de l'usine de Taichung commencera. Cela comprendra le doublement de la surface de la parcelle à plus de 60 000 m2, ainsi que le doublement du nombre d'employés de Siemens Gamesa travaillant dans l'usine.

 

EDM 18 05 020 SGRE Taiwan optDeux nouveaux halls de production et un nouvel entrepôt seront construits, englobant un hub local et une production backend à Taiwan pour la dernière technologie d'éolienne offshore de Siemens Gamesa. Cela ouvrira une opportunité intéressante pour une vaste gamme de fournisseurs locaux pour alimenter directement les composants à l'usine, grâce à une grande proximité et un temps de transport court à Taichung.

 

«Nos actions pour localiser et développer la fabrication de nacelles à Taïwan démontrent notre forte conviction à la fois sur le marché taïwanais et dans la région Asie-Pacifique dans son ensemble.
Soutenu par des politiques proactives, de fortes ressources éoliennes et une contribution avérée à la lutte contre le changement climatique, l'éolien offshore est un élément essentiel du mix énergétique à travers le monde », déclare Andreas Nauen, PDG de la Siemens Gamesa Offshore Business Unit.

 

Une chaîne d'approvisionnement local pour les nacelles

 

En 2019, Siemens Gamesa et Yeong Guan Group (YGG) ont conclu un accord pour des moulages localisés de moyeux et de châssis de base pour Hai Long 2. YGG construira une nouvelle usine mondiale de production de pièces moulées pour l'éolien offshore à Taichung, le terrain voisin de Siemens Gamesa.

 

En outre, Siemens Gamesa a maintenant signé quatre contrats conditionnels pour la localisation de six types différents de composants de nacelle pour Hai Long 2.

Tous ces composants seront livrés à l'usine de Taichung de Siemens Gamesa dans le cadre du processus de production de nacelles localisées. De même que l'accord conclu avec YGG, trois de ces contrats comprennent la mise en place de nouvelles installations de production locales:

• KK Wind Solutions investira dans une nouvelle usine de production à Taiwan, ainsi que dans le recrutement et la formation d'une main-d'œuvre locale pour permettre le transfert de connaissances. L'usine fabriquera des alimentations et des systèmes de conversion d'énergie.

• SINBON créera une nouvelle ligne de production à Taiwan pour la fabrication de câbles.

• Atech, en collaboration avec un fournisseur mondial existant, fournira des auvents de nacelles et des filateurs. Une nouvelle ligne de production sera mise en place à Taiwan en conséquence. 

• Würth basé à Taïwan et son  réseau de fournisseurs locaux.

 

David Povall, vice-président exécutif du développement chez Northland Power, a déclaré: «Notre sélection de Siemens Gamesa en tant que fournisseur privilégié est non seulement logique sur le plan commercial pour le projet mais également stratégique pour Taïwan. L'IRP de Hai Long met un accent particulier sur la capacité d'exportation de la chaîne d'approvisionnement locale.

Notre calendrier de construction et d'exploitation nous permet d'examiner les nouvelles technologies qui seront à la pointe de la technologie au sein de l'APAC. En plus de cela, les talents locaux seront formés au fur et à mesure. Par conséquent, grâce à Hai Long en tant que projet d'ancrage, Taïwan deviendra véritablement le centre d'exportation éolien offshore APAC pour les nouvelles technologies, les nouveaux services et les nouveaux talents. »

 

 

Le 29 octobre 2019 à Taipei, le projet Hai Long Offshore Wind (OFW) a signé le premier accord de fournisseur privilégié (PSA) Balance of Plant (BOP) à grande échelle avec la société locale CSBC DEME Wind Engineering (CDWE), marquant une nouvelle étape importante dans la réalisation de la localisation de l'industrie éolienne offshore de Taiwan.

Le projet Hai Long est détenu par Northland Power International (NPI) Canada, Yushan Energy Pte Ltd et Mitsui, qui ont uni leurs forces pour développer les parcs éoliens Hai Long 2 et 3 dans les zones 18 et 19 au large de Changhua. CDWE est une coentreprise entre CSBC Corporation, Taiwan et DEME Offshore.

 

L'accord conclu avec CDWE concerne le package BOP du projet Hai Long et comprend l'ingénierie, l'approvisionnement, la construction et l'installation (EPCI) des fondations, les câbles inter-réseaux, les câbles d'exportation et le transport et l'installation des turbines.

Depuis le début du processus d'appel d'offres, Hai Long et CDWE ont travaillé en étroite collaboration, s'engageant à répondre aux exigences de localisation du Bureau de développement industriel et du Bureau de l'énergie. À cette fin, le CDWE a lancé une consultation d'audit à grande échelle des fabricants d'acier taïwanais et des fournisseurs de services de génie maritime en février 2019 pour évaluer les capacités locales et mettre en place une équipe locale sous sa direction. À partir de 2023, des travaux d'installation offshore auront lieu, optimisant les matériaux locaux et les compétences dans la construction des Hai Long 2 et 3 OWF.

Le CDWE présidé par Robert Tseng a été créé par CSBC et DEME Offshore en février pour faciliter la coopération avec des experts européens et pour garantir la disponibilité à Taiwan d'une expertise étrangère dans les domaines de la gestion de projet, de la gestion de flotte, des techniques d'installation et de la sécurité des travaux maritimes. CDWE a également signé un PBA pour le transport et l'installation WTG de Changfang-Xidao OWF du CIP en mai 2019. L'accord EPCI marque la réalisation d'une étape importante dans la localisation, car le contenu local impliqué dans chaque étape du projet à partir de l'ingénierie à l'installation sera maximisée. Hai Long OWF sera un test décisif pour la localisation.

 

  


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/