Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

NOM Khromova
Prénom Kseniya
Entreprise Commission de Régulation de l'Energie

 Kseniya Khromova CRE EDM 21 03 020

 

Laurent Ménard

 

 

 

France – Samedi 21/03/2020 – energiesdelamer.eu – Ils / Elles bougent - Kseniya Khromova, directrice de la surveillance des marchés de gros et Laurent Menard, directeur des affaires économiques et financières ont été nommés par Jean-François Carenco, président de la CRE.

 

Le communiqué de presse publié par la CRE précise leurs parcours professionnels respectifs.

Kseniya Khromova

Diplômée de l’Ecole technique d’Etat N.E Bauman de Moscou et titulaire d’un master de l’école Polytechnique, Kseniya Khromova entre à la CRE en 2009 en tant qu’analyste dans le domaine des énergies renouvelables. Elle devient responsable de la gestion du dispositif des charges de service public de l’énergie (CSPE) en 2011, puis responsable du Pôle régulation et investissements énergétiques des territoires d’Outre-mer français en 2013.

En 2017, Kseniya Khromova  rejoint la direction des affaires financières de la CRE en tant que chef du département de surveillance des marchés de gros.

Depuis le 1er mars, elle est nommée directrice en charge de la surveillance des marchés de gros.

La direction de la surveillance des marchés de gros (DSMG) est en charge de la mission de surveillance des marchés de gros de l’électricité et du gaz dévolue à la CRE, qui porte notamment sur les marchés futures, les marchés spot (day ahead et intraday), les marchés d’équilibrage, le marché de capacité.

 

Laurent Ménard

Comme energiesdelamer.eu l’avait publié le 10 mars à la suite de la réunion CRE/ADJE avec la CRE présidée par Jean-François Carenco, Laurent Ménarda été nommé directeur des affaires économiques et financières. Ancien élève de l’Ecole Nationale d'Administration (promotion René Char), Laurent Ménard est également agrégé de lettres classiques.

A sa sortie de l’ENA en 1995, Laurent Ménard rejoint le ministère des Finances à la direction de la prévision, puis l’INSEE en 1999 en tant que rédacteur en chef de la note de conjoncture.

Il était jusqu'à février 2020, sur les programmes d’investissements d’avenir et sur le plan d’investissement de l’Union européenne (« plan Juncker »).


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/