Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

CIMER 11 12 019  

 

 

France – Mercredi 11/12/2019 – energiesdelamer.eu. Dans la foulée du discours du président de la République prononcé lors des Assises de la mer, le 3 décembre dernier à Montpellier et dans le cadre d'une procédure "quasi accélérée", le 3e comité interministériel de la mer (CIMer) s’est tenu llundi 9 décembre 2019 et comme il se doit sous la présidence Edouard Philippe, Premier ministre et de Denis Robin SG Mer.

 

En effet, la date du CIMer 2019, n'avait pas était précisée par le président de la République et ni les ministres Elisabeth Borne et Annick Girardin, ou Denis Robin SG Mer présents aux Assises de l'économie de la mer étaient "loquaces" sur la date.

 

 Eolien en mer CIMer 1112019

 


C'est donc fait ! Le communiqué mentionne « Une semaine après que le Président de la République a présenté son ambition pour une France plus maritime devant les filières professionnelles, le Premier ministre a arrêté le programme de travail du Gouvernement dans les domaines de l’économie maritime et portuaire, la protection du milieu marin, la sécurité et la sûreté en mer, et la connaissance de l’océan et le 1GW d'éolien en mer d'ici 2024 est bien confirmé.

 

  • Pour accentuer la protection des océans, dans la prolongation de son intervention à la COP à Madrid une semaine plus tôt, le Premier ministre a adopté des plans nationaux de protection des cétacés et des récifs coralliens et a fixé une feuille de route pour réduire les déchets plastiques en mer.

 

Dès l’année prochaine, il sera interdit d’approcher les cétacés à moins de 100m dans les zones protégées, et les engins de pêche devront être munis de dispositifs de dissuasion acoustique pour éviter les captures accidentelles dans le Golfe de Gascogne.

 

En 2021, les trois quarts des récifs coralliens dans les eaux françaises seront inclus dans des aires marines protégées et les contrôles y seront renforcés. Le Premier ministre a en outre adopté un programme prioritaire de recherche sur l’océan.

  • Pour amplifier l’attractivité portuaire, bénéfique à l’ensemble de l’économie, un point d’étape sur une stratégie nationale portuaire a été présenté au Premier ministre, avec l’objectif d’accorder aux ports des marges d’investissement pour renforcer leur compétitivité et accompagner leur conversion écologique. Le Premier ministre a en outre fait un point d’avancement de la fusion des trois ports de l’axe Seine, qui doit être effective au plus tard au 1er janvier 2021 pour créer un nouvel ensemble plus innovant et compétitif.
  • Le Premier ministre a adopté un schéma directeur de la fonction garde-côtes qui permettra à terme de rajeunir la flotte de garde-côtes à horizon 2030.
  • Enfin, le Premier ministre a mis en œuvre les orientations du Président de la République en faveur de la reconnaissance des bénévoles sauveteurs de la SNSM et du statut de Pupille de la Nation pour les enfants de sauveteurs décédés. Il a décidé que le Gouvernement déposera un amendement à la proposition de loi en cours d’examen sur le sujet afin d’étendre ce statut aux enfants des sauveteurs tragiquement décédés le 7 juin dernier.

 

 

Parmi les 27 points, quelques clés des mesures phares pour l’éolien en mer, les réseaux et les formations

 

Optimiser les réseaux et les infrastructures d’énergie

Dans le cadre de la mise en œuvre de la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) sur l’éolien en mer, l'État étudiera systématiquement, lors du lancement d'un nouveau projet, les possibilités d'extension de ce dernier afin de pouvoir mettre en place un raccordement mutualisé. RTE devra proposer des mesures pour optimiser le réseau de transport pour l'éolien en mer, en concertation étroite avec l’État, le régulateur et les acteurs maritimes.

 

Assurer le suivi des parcs éoliens en mer par façade maritime

Afin de rationaliser le suivi des parcs éoliens en mer, notamment les mesures « Éviter-réduire-compenser » nécessaires à l’autorisation environnementale, le Gouvernement instaure la façade maritime comme échelle de référence de ce suivi.

 

Simplifier la procédure de pose de câbles

Compte tenu de l’importance des câbles pour le bon développement de notre économie et leur importance stratégique, l’État identifie les leviers à activer pour harmoniser et fluidifier l’instruction des dossiers de pose de câble sur le sol français.

 

Améliorer l’offre de formation maritime

Le Gouvernement poursuit son action de consolidation de l’offre de formation maritime en métropole et dans les outre-mer par la signature d’une convention-cadre au niveau national entre le ministère de la Transition écologique en solidaire et le ministère de l’Éducation Nationale et de la Jeunesse (sur le modèle de celle existant pour l’enseignement agricole) qui sera déclinée localement.

 

Réaliser une base de données des formations maritimes

Partant du constat d’un manque de lisibilité des formations disponibles ayant trait à la mer, le Premier ministre avait décidé, lors du CIMer 2018, que soit créé un outil permettant l’accès à l’ensemble des offres de formation supérieures maritimes, à destination des jeunes en formation et des acteurs économiques et territoriaux.

Les offres sont en effet très nombreuses et leur contenu évolue rapidement. À l’issue d’un travail de recensement des bases de données de tous les établissements d’enseignement supérieur et des écoles, le ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation a initié un projet de plateforme informatique capable de recenser automatiquement dans de multiples bases de données les formations maritimes pertinentes.

 

Faciliter l’instruction des projets de R&D au sein du CORImeR

 

Le Gouvernement révise la procédure d’instruction des projets de R&D de la filière des industries de la mer dans le cadre du Programme d'Investissements d'Avenir (PIA) afin d’optimiser les délais de traitement.

Pour télécharger le dossier de presse où la feuille de route est détaillée, cliquez ici. Bonne lecture !

 

 

Points de repère

 

3/12/2019 – Spécial Assises de l’économie de la mer Réaffirmons l'importance d'une préférence française pour favoriser l'émergence d'une licorne française ! Partie 2. Emmanuel Macron rassure les filières pêche, EMR, défense, naval, mairitime...  et répond aux questions après avoir a misé sur l’explication. La feuille de route du Gouvernement est large et respectée, notamment en matière de pollution pour les transports maritimes et fluviaux où les initiatives se multiplient, de biodiversité ...

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/