Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

Saipem7000 EDM 15 11 019

 

 

Europe - Vendredi 15/11/2019 - energiesdelamer.eu. D'après Bloomberg, Saipem SpA envisage une opération de rapprochement avec son concurrent Subsea 7 SA pour créer un plus grand fournisseur de services pétroliers européen d’après des sources proches du dossier.

 

 

La société italienne envisage de conclure un contrat avec la société internationale Subsea 7 dans le but de consolider et de résister au ralentissement de l’industrie.

Les actions de Subsea 7 ont progressé de 15% à Oslo cette année, ce qui donne à la société une valeur de marché d’environ $ 3,2 milliards.

Saipem, dont le principal actionnaire est le géant italien de l'énergie Eni SpA, est évalué à environ $ 4,8 milliards. Aucune décision finale n’a été prise, et il n’y a aucune certitude que les tractations puissent aboutir à une transaction... Mais !

Le rapprochement des deux groupes serait l’une opértions des plus importantes dans le monde des services pétroliers jamais conclus en Europe.

L’acquisition de Dresser-Rand Group Inc. en 2014 par la société Siemens AG, d’un montant de $ 7,64 milliards, a été la plus grande transaction européenne du secteur, selon les données recueillies par Bloomberg.

 

Cette année, Eni et OMV AG ont acquis une participation de $ 5,8 milliards dans Abu Dhabi National Oil Co.. Depuis 2000, Eni a réalisé 10 acquisitions d’un montant supérieur à $ 1 milliard.

 

 

Ce n’est pas la première fois

 

Saipem et Subsea 7 ont discuté d'une fusion les années précédentes, sans parvenir à un accord, ont indiqué les responsables rde Saipem, Subsea 7 et Eni qui ont refusé de commenter.

 

Les fournisseurs de services pétroliers, qui fournissent du matériel et de l’expertise aux explorateurs énergétiques et aux producteurs, ont été durement touchés par la chute des prix du brut, leurs clients ayant réduit leurs dépenses, des appareils de forage aux plates-formes de support. Le prix du Brent de la mer du Nord a chuté d'environ 28% par rapport au sommet quinquennal d'octobre 2018.

 

Les entreprises du secteur ont cherché à se regrouper pour réduire leurs coûts, se diversifier et devenir plus compétitives.

Subsea 7

Subsea 7, dirigé par son président Kristian Siem, a échoué l’année dernière à prendre le contrôle de McDermott International Inc. Pour $ 2 milliards. Depuis lors, Subsea 7 a fait quelques acquisitions plus modestes dans le but de se développer par le biais de transactions, en achetant le fournisseur de technologie 4Subsea en octobre pour un montant non divulgué.

 

Les concurrents

General Electric Co. a fusionné sa branche de services pétroliers avec Baker Hughes Co. en 2017. John Wood Group Plc a acquis Amec Foster Wheeler Plc pour un montant de près de $ 3 milliards la même année.


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/