Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

 BARD EDM 08 08 019

 

 

Allemagne – Luxembourg - Jeudi 08/08/2019 – energiesdelamer.eu. Macquarie Infrastructure and Real Assets («MIRA»), par l’intermédiaire d’un consortium dirigé par le Macquarie European Infrastructure Fund 5, a décidé d’acquérir Ocean Breeze Energy, propriétaire du parc éolien BARD Offshore 1 de la mer du Nord 1.

 

Le parc éolien offshore de 400 MW dont l’investissement a été de € 1 milliard est situé à 100 km des côtes du nord-ouest de l'Allemagne. Composé de 80 éoliennes de 5 MW réparties sur 59 km2, il est connecté à la plate-forme de conversion  BorWin alpha . Le parc permet de fournir à l'équivalent d'environ 463 000 ménages en électricité chaque année.

Leigh Harrison, responsable de MIRA EMEA, a déclaré: «L’énergie éolienne en mer joue un rôle important dans l’ambitieux projet Energiewende en Allemagne. Nous sommes impatients de soutenir la transition du pays vers des sources d’énergie de plus en plus propres grâce à notre investissement dans BARD Offshore 1 - en tirant parti de notre vaste expérience en matière d’énergie verte pour faire en sorte qu’elle reste une source d’électricité durable et propre pour les ménages et l’industrie allemands.

BARD Offshore 1 était le premier parc éolien offshore de taille commerciale d’Allemagne lorsqu’il est entré en service en 2013. Sa construction avait débuté en avril 2010. Après ses premières années d’exploitation, le projet a été nommé parc éolien offshore le plus productif d’Allemagne.

MIRA est le plus grand gestionnaire d’infrastructures au monde et a investi depuis les années 2000 dans les activités d’infrastructure critiques en Allemagne, notamment Open Grid Europe, TanQuid, Thyssengas, Techem et le tunnel de Warnow.

MIRA est également un investisseur majeur dans les énergies renouvelables - gérant des investissements dans 13,4 GW de projets d'énergie verte dans le monde entier. En Europe, MIRA gère des investissements dans environ 5 GW de capacités éoliennes hydroélectriques, offshore et onshore au Royaume-Uni, en Italie, en France, en Espagne et au Portugal.


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/