Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

CNR GenissiatCMOIRENC 768x512 

 

 

France – Lundi 08/07/2019 – energiesdelamer.eu. Partie 1 Flash - HydroQuest, CMN et CNR, constitués en société de projet, ont décidé, d'un commun accord le 1er juillet 2019, de ne pas poursuivre le projet d’installation d’une ferme pilote de 30 hydroliennes dans les gorges du Rhône, à l’aval du barrage de Génissiat (Ain).

En tant que projet expérimental, à ce niveau de puissance (plus de 2 MW), ce projet présentait des incertitudes. A l’origine de la décision, le reliquat de certains risques, liés à la localisation choisie pour l’implantation des hydroliennes : un secteur très encaissé du Haut-Rhône, situé entre les aménagements de deux barrages de la CNR de Génissiat et de Seyssel, sur un linéaire d’environ deux kilomètres. Il a notamment été mis en évidence que les contraintes de sites induisent un productible insuffisant et des pertes d’exploitation trop importantes à l’usine hydroélectrique de Génissiat.

Ces contraintes, non résolues, au terme de deux années d’études techniques poussées et de tests de modélisation hydraulique fine du parc d’hydroliennes, contraignent aujourd’hui les partenaires à ne pas poursuivre la mise en œuvre de ce projet ambitieux, première mondiale de par sa dimension et sa complexité.

Malgré son arrêt, ce projet constitue une nouvelle étape du développement de la filière hydrolienne française, en ayant permis à la fois de concevoir une nouvelle génération d’hydroliennes fluviales et de mettre au point les premiers outils au monde de caractérisation des sites à équiper.

HydroQuest, CMN et CNR affirment que cette décision ne remet en aucun cas en cause la technologie des hydroliennes fluviales, qui connaît par ailleurs un développement prometteur, en France et à l’international, et dont la version marine prouve actuellement ses performances au large des côtes bretonnes dans le site EDF de Paimpol Bréhat dont la mise en service et le raccordement au réseau ont été effectués en juin 2019.

 

Points de repère

 

HydroQuest

 

10/05/2019 - HydroQuest Ocean tourne dans le site d’essai EDF de Paimpol Bréhat

 

09/08/2018 -  à Caluire

 

20/12/2017 - Interview de la CNR à EDM - Quel est le débit en moyenne du Haut-Rhône ?

Installée à l’aval du barrage de Génissiat, près de la frontière suisse, la ferme de 39 hydroliennes fluviales HydroQuest River est d’une puissance installée totale de plus de 2MW. La production moyenne annuelle d’électricité sera de 6 700 MWh. CNR s’est appuyée sur l’expertise d’HydroQuest.  Des débits minimum ont été atteints durant tous le mois d’octobre, avec moins de 360 mètres cubes par seconde (m3/s), contre une médiane historique à 850 m3/s.

Béatrice Ailloud mentionne qu'effectivement " à l’aval de Génissiat, le débit moyen annuel est de 360 m3/s, mais il peut varier quotidiennement entre 20 M3/S et 700 m3/s. La vitesse à cet endroit le secteur varie selon les débits du Rhône entre 0.5 et 4 m/s. CNR dispose de mesure de débits sur plus de 80 ans.  

 

 

Le barrage de Génissiat

 

Ce site incontournable du paysage industriel du Haut-Rhône, entre l’Ain et la Haute-Savoie représente 53 millions de m³ d'eau sur 23 km. Il a fallu 500 000m3 de béton et près de 45 millions d'heures ont été nécessaires pour la construction du barrage entre 1939 et 1947. Le chantier a compté jusqu'à 3 000 ouvriers. 53 millions de m³ d'eau sont retenus sur 23 km de long. La hauteur totale du barrage est de 104 m, la largeur à la base est de 100 m, la largeur du couronnement est de 140 m.

 

Le barrage a fêté ses 70 ans en 2018

Le site est mis en eau les 19 et 20 janvier 1948, puis relié au réseau électrique. L’électricité ainsi produite est envoyée vers Lyon et Paris, et va servir notamment à alimenter l’électrification de la ligne de chemin de fer Paris-Lyon.

 

Génissiat est officiellement inauguré le 1er août 1948 par le président Vincent Auriol, qui qualifie le site de “Niagara français“.

 

Production électrique

L'usine est composée de six groupes d'une puissance installée de 420 MW. La production annuelle est de 1,792 milliard de kWh/an soit 10% de la production totale du Rhône en électricité, et permet la production annuelle de l’électricité nécessaire à la consommation de 700 000 foyers.

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Business directory

Retrouver directement les articles parus sur :

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/