Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

06 08 018 OpenHydro Open Centre Turbine at EMEC tidal test site Mike Brookes Roper 640 web

 

 

Ecosse : Lundi 06/08/2018 – energiesdelamer.eu. Neil Kermode, directeur général d'EMEC a rendu un hommage aux équipes d’OpenHydro le 27 juillet denrier, et retrace ainsi les débuts de l'hydrolienne à il y maintenant 11 ans.

"OpenHydro a été le premier client d’énergie marémotrice d’EMEC et est notre client le plus ancien, opérant sur le site de test de Fall of Warness depuis 2007". L'hydrolienne a tourné plus de 10.000 heures.

"En 2008, ils sont devenus la première société britannique à alimenter le réseau réalisation remarquable.

« Leur turbine innovante avec son ouverture au centre de la turbine a été l’une des images les plus reconnaissables de l’énergie marémotrice ».

"En tant que client fidèle depuis plus de dix ans, nous connaissons personnellement beaucoup de membres du personnel, ayant vu la société passer d’une poignée d’hommes à plus de 100 personnes.

L’équipe OpenHydro a travaillé sans relâche pour promouvoir les avantages et les opportunités offerts par l’industrie de l’énergie marémotrice. L’impact important qu’ils ont pris en ce début de développement de cette nouvelle forme d’énergie sans carbone sera un héritage durable qui ne sera pas oublié.

"Mais travailler à l’avant-garde du développement technologique comporte des risques. Chez EMEC, nous sommes tous conscients que certaines des technologies de pointe testées sur nos sites ne permettront pas de gérer la difficile transition entre la recherche et le succès commercial. Dans les cercles d'innovation, ce point de développement est connu sous le nom de «vallée de la mort», car les coûts augmentent à mesure que la commercialisation se rapproche. OpenHydro est une autre victime de cette vallée.

"Cependant, l'ingéniosité humaine prévaudra: l'énergie marémotrice est sur le point de devenir une industrie viable avec de multiples GWh générés au nord de l'Ecosse en ce moment même. Nous sommes convaincus qu’il a un rôle important à jouer dans nos futurs systèmes énergétiques.

"Nous savons que nous devons simplement nous en tenir à cela, continuer à miser, continuer à apprendre les uns des autres et ceux qui ont précédé, et réduire les coûts.

 

"C’est le chemin difficile que toutes les technologies doivent parcourir. C'est tellement dommage qu'OpenHydro ne le fasse pas.

Mais l'énergie des marées est encore à venir."

 

 

Statement from Neil Kermode, Managing Director, EMEC - image d'Open Hydro à l'EMEC


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Business directory

Retrouver directement les articles parus sur :

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/