Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

BERLIN - 23/01/08 - Dans une interview donnée à Reuters, Thorsten Herdan, président de VDMA power systems, a pronostiqué pour 2008 une hausse globale de l'investissement éolien sur la planète et surtout en Chine, aux USA et en Grande Bretagne mais une baisse relative en Allemagne après la chute de 25% observée en 2007. De son côté Hermann Albers, président de la German Wind Energy Association, a estimé que l'éolien offshore en Allemagne serait capable de fournir 500 à 1000 MW à l'horizon 2010, ce qui est insuffisant pour combler les besoins allemands et les objectifs fixés par Bruxelles. " Seul l'éolien onshore peut et pourra répondre aux besoins allemands en accord avec les mesures gouvernementales de réduction des gaz à effet de serre ". Cette soudaine prise de conscience des plus hautes autorités de l'éolien germanique tient-elle à la carte maritime allemande elle-même ou à des divergences d'appréciations parmi les principaux responsables ? En effet, peu après que cet entretien ait été donné à Reuters, une autre source (BE de l'Ambassade de France) affirme : " afin de satisfaire les exigences de la Commission européenne pour 2020, l'Allemagne compte beaucoup sur le développement de l'éolien en mer(...)".
Source : Environmental News Network / BE Allemagne 369
Photo © Mutlibrid

You have no rights to post comments


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/