Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

EDM 12 06 020 header eolmernormandie

 

 

 

France – Vendredi 12/06/2020 – energiesdelamer.eu - La Commission nationale du débat public a acté, lors de sa réunion plénière du 3 juin 2020, la poursuite du débat public « En mer, en Normandie, de nouvelles éoliennes ? », suspendu le 29 mars dernier. La commission particulière de Débat public de Normandie reprend pour 9 semaines son débat d'investigation et de collecte d'informations, de réactions, de propositions, destiné à définir une zone d’implantation d’un 4e parc éolien dans la Manche.

 

 


Le débat public reprend du 15 juin jusqu’au 19 août 2020, pour 9 semaines, avec un débat mobile, un calendrier de réunions présentielles et distancielles, des outils en ligne pour exprimer des points de vue et proposer une carte de l’implantation du futur parc éolien en Manche. 


CALENDRIER
 
La poursuite et la conclusion du débat Éoliennes en mer au large de la Normandie se déroule selon le calendrier suivant :

  • 15 juin : reprise du débat et réouverture de la plateforme participative en ligne.
  • 15 juin au 19 août : consultation sur Internet (« Mon point de vue en 9 étapes », « Ma carte de l’éolien dans la Manche »).
  • 1er au 24 juillet : ateliers cartographie présentiels (dates et lieux sur le site du débat).
  • 1er juillet au 7 août : débat mobile.
  • 19 août : fin du débat.
  • Fin Septembre : remise du rapport de la CPDP sur le débat « En mer, en Normandie, de nouvelles éoliennes ? ».

 

 
DISPOSITIF
 
DÉBAT SUR INTERNET
Sur le site internet du débat, la commission met à la disposition du public dès le 15 juin deux outils lui permettant d’exprimer son avis sur les priorités d’installation d’un futur parc éolien et de soumettre au débat une cartographie de son implantation.
 
« Mon point de vue en 9 étapes »
Accessible au grand public, cet outil simplifié permet à chacun d’exprimer rapidement son avis sur l’opportunité du projet ainsi que sur les modalités d’implantation d’un parc éolien au large de la Normandie, en précisant quelles priorités sont données aux différents facteurs (environnement, pêche, littoral, contraintes d’implantation etc.)
 
« Ma carte de l’éolien dans la Manche »
Plus technique et précis, cet outil s’adresse aux parties prenantes et à ceux qui souhaitent soumettre au débat une proposition précise d’implantation d’un futur parc éolien en mer au large de la Normandie. Reposant sur les données fournies par le Cerema, il répertorie l’ensemble des contraintes s’exerçant sur les zones maritimes envisageables pour une future implantation de parcs éoliens.
 
ATELIERS DE CARTOGRAPHIE
Ces ateliers présentiels se déroulent conformément aux préconisations de santé publique exprimés dans le cadre de la prévention sanitaire du COVID-19 : nombre limité de participants, espacement, mise à disposition de masques de protection et de gel désinfectant.
 
Du 1er au 24 juillet, une série de réunions est prévue dans plusieurs villes normandes, débutant à Fécamp le 4 juillet. Les inscriptions seront ouvertes sur le site du débat.

 

 

Points de repère

 La cartographie

 

DÉBAT MOBILE
 Du 1er juillet au 7 août, le débat mobile sillonnera la région Normandie, allant à la rencontre des citoyens et recueillant sur place leurs avis, proposition et soumission d’implantation d’un futur parc éolien maritime. Des étapes sont prévues dans plusieurs sites à travers la Normandie : leur calendrier sera publié sur le site du débat et celui d'energiesdelamer.eu.
 
Le public pourra s’exprimer soit via des tablettes tactiles, soit avec des livrets papier reprenant les deux outils : « Mon point de vue en 9 étapes » et « Ma carte de l’éolien dans la Manche ».
 
Francis Beaucire, président de la commission particulière du débat public tient les dates, malgré Covid-19

«Ce débat public, suspendu en raison de la crise sanitaire, reprend pour neuf semaines, du 15 juin au 19 août. C’est une phase décisive pour le public, qui est invité à participer à des ateliers pour s’exprimer sur les principes et les conditions de localisation d’un nouveau parc éolien. Deux modes d’expression sont à sa disposition au cours de réunions, tant numériques que physiques, ces dernières se déroulant dans le strict respect des consignes sanitaires. Rendez-vous sur le site normandie.debatpublic.fr. » Deux ateliers s'étaient tenus, l'un au Havre, le 7 mars et le deuxième à Dieppe.


Les ateliers mobiles dans les villes initalement prévues, devraient être reprogrammés après celui de Fécamp qui se tiendra le 4 juillet, à Port en Bessin, au Tréport, à Saint-Vaast-La-Hougue, et Cherbourg.

Il convient d’« inverser la polarité » avait déclaré à energiesdelamer.eu Pr. Francis Beaucire le 07/03/2020. Géographe, le nouveau président depuis le 10 janvier de la commission particulière de débat public de Normandie (CPDP), a tenu deux réunions ateliers qui ont permis de proposer un « travail d’identification des espaces maritimes utilisés, exploités ou non, à partir de 12 cartes sélectionnées sur les 60 réalisées par le CEREMA (disponibles à tous les publics), véritable Atlas numérique. Chacun apposera des calques sur les cartes et prendra conscience des enjeux des usagers de ces espaces de travail pour la pêche, les granulats, de transports, de défense nationale... et de loisirs .... pour définir des zones propices.... 



 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/