Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

Logo Courseulles calvados

Logo Fecamp 

 

France – Mercredi 24/07/2019 – Flash - energiesdelamer.eu. EDF Renouvelables (Groupe EDF) et ses partenaires, Enbrigde et wpd se félicitent de la décision rendue ce jour par le Conseil d’Etat, qui rejette les recours portant sur les autorisations de concession d’occupation du domaine public maritime des projets de parcs éoliens en mer de Courseulles-sur-Mer et de Fécamp.

 

Les deux projets normands de Courseulles-sur-Mer et Fécamp produiront assez d’électricité pour couvrir respectivement l’équivalent de la consommation en électricité de près de 630 000 personnes, soit plus de 90% des habitants du Calvados (Courseulles), et de plus de 770 000 personnes, soit plus de 60% des habitants de Seine-Maritime (Fécamp).

 

Ces projets s’appuient sur des études environnementales poussées et une large concertation menée depuis plus de 10 ans par le consortium sur le territoire auprès des collectivités, des habitants, des usagers de la mer (en particulier les professionnels de la pêche), des associations environnementales, ainsi que des acteurs locaux du développement économique et social.

 

L’arrêt rendu par le Conseil d’Etat va permettre à la société Eolienne Maritime France (EDF Renouvelables), Enbridge et wpd de poursuivre le développement des projets de Fécamp et Courseulles.

 

Le consortium avait été désigné lauréat des trois projets éoliens en mer de Courseulles-sur-Mer, de Fécamp et de Saint-Nazaire en 2012, lors du premier appel d’offres organisé par l’Etat français. Cette décision intervient après l’arrêt rendu par le Conseil d’Etat le 7 juin dernier, validant l’autorisation d’exploiter du projet éolien en mer de Saint-Nazaire.

 

Bruno Bensasson, Directeur Exécutif Groupe d’EDF en charge du Pôle énergies renouvelables et Président-Directeur Général d’EDF Renouvelables a déclaré : « Cette décision du Conseil d’Etat confirme à nouveau la qualité des projets développés par les équipes d’EDF Renouvelables, d’Enbridge et de wpd, qui ont travaillé de concert pour répondre aux enjeux énergétiques et économiques des territoires normands. Avec quatre projets en développement, le Groupe EDF conforte sa place de leader de l’éolien en mer en France et d’acteur majeur en Europe. Ces projets d’envergure s’inscrivent pleinement dans la stratégie Cap 2030 d’EDF, dont l’objectif est de doubler les capacités installées en énergies renouvelables du Groupe dans le monde d’ici 2030 pour les porter à 50 000 MW. »

 

Source : EDF Renouvelables

 

Points de repère

 

La maîtrise d'ouvrage du parc éolien en mer de Fécamp et de Courseulles sur Mer est assurée par d'une part par la société Eoliennes Offshore du Calvados et par la société Eoliennes Offshore des Hautes Falaises. Les partenaires sont EDF Renouvelables, Enbridge et wpd offshore.

Les éoliennes seront fournies par Siemens Gamesa à la suite de l'arrêt de production par General Electric de l'Haliade 150-6 MW. Les    83 éoliennes pour Fécamp seront localisées entre 13 et 22 km des côtes, sur une surface globale de 67 km². Les 75 éoliennes de Courseulles-sur-Mer seront localisées à plus de 10 km des côtes du Bessin, sur une surface globale de 50 km². 

Ce sont donc 158 éoliennes qui seront assemblées à l'usine du Havre selon les déclarations de Filippo Cimitan à energiesdelamer.eu le 16 avril dernier. 

 

07/06/2019 - 

18/01/2019 - EDF Renouvelables aura jusqu'à avril 2023 pour mettre en service les trois parcs éoliens en mer. EDF EN prévoit toujours si l’horizon s’éclaircit une mise en service en 2022. Mais, l'Etat est cette fois prévoyant et vient par arrêté à la demande de la société Eoliennes Offshore des Hautes Falaises de prolonger le délai pour la mise en service des parcs éoliens en mer de Saint-Nazaire, Fécamp et Courseulles-sur-Mer de trois ans.

 

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/