Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

 

16 01 019 The Yomiuri Shimbun 16 01 019 site

 

 

Japon – Mercredi 16/01/2019 – energiesdelamer.eu. Tokyo Electric Power Holdings, Inc (TEPCO). envisage de construire un des plus grands parcs éoliens offshore du pays. Ideol, Eolink, Principle Power, Siemens Gamesa ... sont attirés par le Pays du Levant.

La capacité de production du parc éolien devrait dépasser 1 GW. L'un de ses sites potentiels se trouve au large de Choshi, dans la préfecture de Chiba.

 

16 01 019 The Yomiuri Shimbun 16 01 019 IllustrationSelon le projet, TEPCO se joindra à un fabricant européen expérimenté d'éoliennes offshore et investira environ ¥1 trillion soit $9.2 billion) pour installer environ 200 éoliennes en mer.

Il utilisera des turbines à fond fixe. Chaque turbine peut produire environ 5 MW et couvrir la consommation annuelle d’environ 300 000 ménages hors chauffage.

TEPCO espère garantir des bénéfices stables en vendant de l’électricité générée par le biais du système de tarifs de rachat garantis (FIT), un programme gouvernemental visant à acheter cette électricité à des prix fixes.

Ce sera la première fois que le type à fond fixe sera utilisé dans le pays. TEPCO envisage également un emplacement à proximité pour le groupe électrogène à part entière.

 

 

Les investisseurs et les industriels français européens du posé et du flottant seront présents à la 5th Asia Offshore Wind Day

 

C’est le moment opportun choisit par Ideol, Crédit Agricole, Principle Power, Siemens Gamesa, pour être sponsors de la 5th Asia Offshore Wind Day qui se tient à Tokyo le 24/01/2019 ....

L’occasion également pour le dirigeant de la start-up française basée à Brest, Marc Guyot, concepteur d’Eolink, d’être présent et d’intéresser des opérateurs qui souhaitent bénéficier d’une éolienne capable de produire 12 MW. Eolink a effectué ses premiers essais en mer entre le 20 avril et le 5 octobre 2018 à Sainte-Anne-du-Portzic, au site d'essais en mer de l'Infrastructure de Recherche THeoREM de l'Ifremer/ECN et était raccordée au réseau ENEDIS. Sans oublier que wpd Offshore vient d'ouvrir au Japon.

 

 

Points de repère

 

31/12/2018 – JERA, paye pour acquérir une nouvelle expertise. JERA, détenu par TEPCO et Chubu Electric Power Company entre sur le marché de l’éolien offshore en prenant une participation dans deux parcs éolien en mer Formosa 1 et Gunfleet Sands.

 

 

28/09/2018. L'Ifremer annonce le retour pour le 5 octobre à quai du prototype d’éolienne flottante EOLINK à l’échelle 1/10eme répond aux attentes : la puissance a atteint 14 MW contre les 12 MW visés, et l’engin tient malgré des pointes de vents jusqu’à 90 km/h. 

 

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/