Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

 EDM 31 07 019 vlink infographic2 01

 

 

Italie – Mercredi 31/07/2019 – energiesdelamer.eu. Le 29 juillet, Prysmian Group, a annoncé avoir remporté un contrat avec National Grid Viking Link Limited et Energinet, pour le développement de Viking Link, la première connexion sous-marine par câble reliant le Royaume-Uni et le Danemark.

 

Estimé à près de €700 millions, le contrat comprend la conception, la fabrication et l'installation clé en main du plus long interconnecteur au monde, avec un câble marin de 1 250 km et environ 135 km de câbles terrestres du côté britannique, pour 4 des 5 lots accordés. Le projet consistera en deux câbles HVDC en parallèle, qui seront fabriqués et installés par Prysmian Powerlink S.r.l. et NKT HV Cables AB. L'interconnecteur à courant continu haute tension de 1,4 GW, s'étendra donc sur 768 kilomètres du Lincolnshire à l'ouest du Danemark.

Siemens fournira et installera des équipements pour deux sites de stations de conversion dans le Lincolnshire (Royaume-Uni) et Revsing (Danemark).

Les trois contrats ont une valeur combinée de 1,1 milliard d’euros.

« Nous sommes fiers de pouvoir soutenir deux de nos clients les plus importants, National Grid et Energinet, dans la construction d'une infrastructure aussi stratégique, qui représentera une étape importante dans l'amélioration de l'ensemble du réseau de transport d'électricité européen », a déclaré Valerio Battista, PDG de Prysmian Group.

Un interconnecteur en Courant Continu Haute Tension (HVDC) fonctionnera à ± 525 kV DC et permettra de transférer jusqu'à 1 400 MW d'électricité entre les deux pays, en passant par les eaux britanniques, allemandes et danoises, via des câbles unipolaires à isolation papier imprégné de masse non migrante. Le système de câbles HVDC reliera la station de conversion de Bicker Fen, située dans le Lincolnshire, au Royaume-Uni, à la station de conversion de Revsing, dans le sud du Jutland, au Danemark. L'objectif est d'améliorer l'accès de plus de 1,4 million de foyers à des sources d'énergie renouvelable et durable, réduisant ainsi le coût de l'électricité au Royaume-Uni, et offrant un système plus fiable.

Tous les câbles seront fabriqués au centre du Groupe, à Arco Felice, en Italie. Les câbles terrestres seront fournis pour la partie UK. Les opérations relatives aux câbles offshore seront effectuées à l'aide de son nouveau câblier Ulisse dont l’ investissement annoncé en mars 2018 représente plus de 170 millions d'euros. La mise en service du projet est prévue pour fin 2023.

Hakan Ozmen, est le vice-président exécutif Projets chez Prysmian Group.

 

Les sources de l'article sont Prysmian et Viking Link. Un flash avait été publié en anglais le 24/07/2019.

Points de repère

 

 

The North Sea

  • A pair of high voltage direct current (DC) submarine cables extending for approximately 620 km between Great Britain and Denmark crossing the Dutch and German waters. The cables will be buried in the sea bed.

Great Britain

  • A pair of onshore underground high voltage DC cables from the landfall site at Boygrfit, East Lindsey to a converter station at North Ing Drove, South Holland
  • The converter station would convert the electricity from direct current (DC) to alternating current (AC).
  • High voltage alternating current (AC) underground cables from the converter station to the existing National Grid substation at Bicker Fen, Lincolnshire 
  • New equipment within the existing substation

Denmark 

  • A pair of onshore underground high voltage DC cables from the west coast of Jutland to the existing 400 kV substation Revsing near Vejen 
  • Converter station to convert electricity between DC and AC
  • New equipment within the existing 400 kV substation at Revsing

 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/