Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

Fondation jacket Credit photo Navantia opt EDM 18 09 019 

 

France - Espagne - Mercredi 18/09/2019 - energiesdelamer.eu. Partie 2/4 - Avec Navantia, le Polder de Brest reçoit son premier industriel pour les EMR. La Région Bretagne présidée par Loïg Chesnais-Girard reste en première ligne dans les négociations avec l'opérateur Ailes Marines et l'industriel Navantia, pour valoriser les entreprises de Brest et de la Région Bretagne. Objectif : récupérer les emplois pour Brest et la Bretagne. 


Tout se précipite dorénavant dans le calendrier des EMR. Après avoir dû attendre que les recours d'associations soient en partie purgés pour permettre le démarrage de la préparation de la construction des parcs éoliens en mer, la construction de six parcs éoliens en mer va démarrer dans un calendrier très court de 3 à 4 ans. Le 7è parc éolien en mer français de Dunkerque démarrera en 2022-2023. Les entreprises sous-traitantes qui avaient crû au démarrage du secteur EMR il y a une dizaine d'années, ont été depuis dans l'obligation de réorienter leurs prospections pour remplir leurs carnets de commandes.

 

Un appel d'air pour les entreprises, mais celles qui sont implantées sur les territoires de Bretagne, de Normandie et des Pays de Loire pourront-elles y répondre ?

 

Il est dorénavant pratiquement certain qu'une "compétition" va s'organiser au niveau des territoires pour que les entreprises se forment, s'adaptent afin de pouvoir répondre aux besoins des donneurs d'ordre de premier et second rangs.

 

Le 19 septembre puis le 7 octobre, EDF Energies Renouvelables et le Conseil régional des Pays de La Loire organisent deux rendez-vous pour présenter et pré-sélectionner des entreprises qui souhaitent intervenir sur le parc éolien en mer de Saint-Nazaire.

En Bretagne, c'est le 1er octobre à la CCI d'Ille et Vilaine que le Conseil de Régional de Bretagne organise pour Ailes Marines et Navantia, notamment, une journée B to B.

En effet, le Conseil régional de Bretagne, Ailes Marines et Navantia ont annoncé officiellement l'arrivée du constructeur des fondations jackets sur le polder du Port de Brest. Ainsi qu'energiesdelamer.eu l'avait mentionné le 9 septembre dernier, le chantier naval Navantia a été sélectionné avec Windar pour construire les fondations.

Navantia occupera 11 ha où seront assemblées les fondations contruites en Espagne dans leurs usines par leurs sous-traitants et les éléments fabriqués par les futures entreprises sous-traitantes brestoises, bretonnes (ou autres). Les appels d'offres seront focalisés sur la construction d'éléments et l'assemblage des fondations jacket du parc éolien en mer de Saint-Brieuc.

 

La technologie des éléments des fondations retenue par Ailes Marines qui seront construites à Brest est de type jacket (trois pieds). Il s'agit de structures sous forme d'un treillis métallique en acier pesant jusqu'à 1 175 tonnes, pour une hauteur pouvant atteindre 74 mètres, fixées sur le fond marin par des pieux.
Les composants de la fondation seront assemblés sur le polder de Brest par la société Navantia. Ce chantier en plein air, organisé à l’horizontale, mobilisera entre 2021 et 2023, un minimum de 250 emplois équivalent temps plein sur 2 ans.

 

A noter : Le 1er octobre une Journée Sourcing est prévue à Rennes pour permettre à EDF Energies Renouvables, Engie, Siemens Gamesa et en particulier à Ailes Marines, Navantia et Windar de se présenter, de présenter le projet de Saint-Brieuc, les besoins et les compétences dont Navantia aura besoin. Pour en savoir plus consultez ici l'agenda d'energiesdelamer.eu.

 

 

ITV réalisées à Brest le 16/09/2019 à l'occasion de la présentation par le Conseil régional de Bretagne, Iberdrola et Navantia des besoins en sous-traitance et formations.

 

ITV exclusive d'Antonio Sánchez Pérez à propos des compétences et des types d'entreprises sous-traitantes dont aura besoin Navantia pour les fondations ?

 

 

Navantia s'installe sur le Polder du Port de Brest où seront construits des éléments des 38 fondations jackets sur les 62 fondations nécessaires à l'implantation des éoliennes en mer.

ITV exclusive d'Antonio Sánchez Pérez


 

 

 

Le parc éolien en mer de Saint-Brieuc comprendra 62 fondations destinées à recevoir les éoliennes Siemens-Gamesa. Les fondations représentent environ 15% du coût total de l'installation d'un parc éolien en mer.

ITV exclusive de Jonathan Cole, président d'Ailes Marines et Directeur d'Iberdrola Offshore Wind Power World

 

 

Points de repère

 

06/09/2019 - Iberdrola, l’actionnaire majoritaire d’Ailes marines, a choisi la JV des industriels Navantia - Windar qui sera chargée de construire à Brest les fondations « jackets » qui représente une partie des 62 éoliennes du futur parc offshore de la baie de Saint-Brieuc d'Ailes Marines, car il y a aussi les fondations monopieux, mais elles ne seront probablement pas construites en France.

 

19/07/2017 - Les travaux du polder du port de Brest 2/2

08/10/2012 -  : scan sur les ambitions de la Région Bretagne

Mars 2009 - Le CESER de Bretagne avait publié un rapport "DES ÉNERGIES MARINES EN BRETAGNE : À NOUS DE JOUER !"

Oct. 2012  - Complément du rapport du CESER de Bretagne 2009 "DES ÉNERGIES MARINES EN BRETAGNE : CONCRÉTISONS LA FILIÈRE"

 

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/