Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

 

Etats-Unis – Vendredi 19/07/2019 – energiesdelamer.eu. Vineyard Wind, candidat malheureux de l’appel d’offre de l’Etat de New York signé le 18/07/2019 par le Gouverneur Andrew M. Cuomo avec les opérateurs des projets Equinor US Holdings et Sunrise Wind, rencontre des difficultés avec les pêcheurs et ne pourra peut-être pas faire avancer le projet de pose de câbles dans sa forme actuelle.

 

Série annuelle de l'été : Les énergies de la mer en Amérique du Nord

 

Comme l’avait annoncé energiesdelamer.eu, le 12 juillet dernier, le Bureau américain de la gestion de l’énergie océanique (BOEM) a informé Vineyard Wind qu’il n’est pas encore prêts à publier la déclaration finale d’impact sur l’environnement du projet Vineyard Wind 1 de 800 MW ce qui retarderait la publication d’un rapport final sur l’impact sur l’environnement de ce qui sera le premier parc éolien offshore de grande envergure en Amérique.

 

Le projet éolien de 800 MW de Vineyard Wind proposé par Avangrid Renewables (Iberdrola) suit un calendrier serré pour entrer pleinement en service au large du Massachusetts d’ici à la fin de 2021, maximisant ainsi les avantages qu’il peut tirer de l’incitatif fédéral en voie de disparition du crédit d’impôt à l’investissement pour les copropriétaires et développeurs Avangrid et Copenhagen Infrastructure.

 

Le Vinegrad a répété dans ses commentaires initiaux qu’un projet de cette envergure suscitait un examen approfondi, mais il a ajouté: "Vineyard Wind a indiqué à BOEM que, pour diverses raisons, il serait très difficile de faire avancer le projet Vineyard Wind 1 à sa configuration actuelle si le SIE final n’est pas publié d’ici environ quatre à six semaines.

 

"Vineyard Wind n'a malheureusement d'autre choix que de demander un ordre de remplacement au ministère de la Protection de l'environnement du Massachusetts", a déclaré Erich Stephens, directeur du développement de Vineyard Wind.

 

"La BOEM a indiqué qu'elle comprenait les raisons de cette contrainte et qu'elle en informerait le secrétaire de l'Intérieur, qui serait responsable de l'action finale sur ce projet. Vineyard Wind lui a également fait part directement de ses préoccupations concernant le retard."

Le délai du BOEM était l’un des deux revers simultanés de Vineyard Wind.

 

La seconde est venue des commissaires à la conservation à Edgartown, l’une des autorités locales qui doit approuver le câble d’exportation Vineyard Wind.

 

En effet, les autorités locales, la commission de la conservation de la ville d’Edgartown sur l’île de Martha's Vineyard a voté de manière inattendue contre la construction de deux câbles sous-marins qui relieraient le projet de 84 éoliennes au Massachusetts central après les protestations de l'industrie de la pêche locale

Le projet contient déjà un certain nombre de permis et a réuni un éventail de fournisseurs du secteur mondial de l'éolien offshore, notamment MHI Vestas, qui doit livrer ses turbines de 9,5 MW.


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/