Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

RI MA Lease Areas EDM 17 12 018 

 

Etats-Unis – Massachusetts. Lundi 17/12/2018 - La vente aux enchères du Massachusetts s’est terminée le 15/12/2018 après deux jours d'enchères sur un record. Les trois baux éoliens commerciaux proposés au large du Massachusetts qui font face à la Nouvelle-Angleterre ont dépassé toutes les espérances ont déclaré Walter Cruickshank, directeur par intérim du BOEM et le chef de l'Office des programmes d'énergie renouvelable, Jim Bennett.

 

 

 

Lease Numbers

Winning Companies

Amount

OCS-A 520

Equinor Wind US LLC

$135,000,000

OCS-A 521

Mayflower Wind Energy LLC

$135,000,000

OCS-A 522

Vineyard Wind LLC

$135,100,000

 

 

Les gagnants Equinor, Vineyard Wind et Shell / EDPR remportent l'enchère offshore américaine.

 

Les gagnants provisoires sont : Equinor Wind US, LLC, la branche américaine de la société pétrolière norvégienne; Mayflower Wind Energy, LLC, une coentreprise à parts égales entre Shell et EDP Renewables; et Vineyard Wind, LLC, l'entreprise commune à parts égales entre Copenhagen Infrastructure Partners et Avangrid Renewables.

 

"Wow", a déclaré un responsable américain, après avoir atteint le record de $405 millions pour trois zones éoliennes offshore. La guerre d’enchères pour trois zones de concessions éoliennes en mer faisant face au Massachusetts a pris fin de manière spectaculaire vendredi, avec les trois promoteurs Equinor, Vineyard Wind et Shell / EDPR

Les trois zones louées aux enchères sont situées à 19,8 milles marins de Martha's Vineyard, dans le Massachusetts, à 16,7 milles marins de Nantucket, dans le Massachusetts, et à 44,5 milles marins de Block Island, RI. Si elles sont pleinement développées, les zones proposées pourront produire assez d'électricité pour alimenter près de 1,5 million de foyers, selon les estimations de BOEM.

 

La vente aux enchères avait débuté jeudi à 9h00 HNE avec deux zones de bail représentant 135 millions de dollars et une autre de 140 millions de dollars.

 

 

Avec la conclusion de la vente aux enchères dans le Massachusetts, BOEM gère maintenant 15 baux éoliens actifs. Les ventes de baux ont généré au total 473 millions de dollars de propositions gagnantes pour le droit de développer des projets éoliens en mer sur près de 2 millions d'acres dans les eaux fédérales.

 

Pour les observateurs du secteur, cette vente aux enchères record démontre que le marché américain est sur le point de connaître une croissance explosive.

 

«Ces prix de location et le fait que nous avions 19 sociétés éligibles pour soumissionner sont une excellente nouvelle pour le marché américain de l’éolien offshore», a déclaré Liz Burdock, présidente et chef de la direction, Business Network for Offshore Wind, dans un communiqué. Elle a souligné qu'il y a à peine trois ans, les trois mêmes zones sous bail ne faisaient pas l'objet d'offres dans le cadre de la première enchère éolienne en mer dans le Massachusetts.

 

Anthony Logan, analyste de recherche pour l’énergie éolienne en Amérique du Nord chez Wood Mackenzie Power & Renewables, a reconnu que l’appel d’offres agressif témoignait de la confiance des développeurs dans les futures réductions de coûts. «Ce ne sont que les prix pour obtenir les surfaces louées, et les paiements de loyer augmentent considérablement lorsque ces projets sont mis en ligne. À ces taux, ils commencent à avoir un impact significatif sur la situation économique globale du projet », a-t-il écrit dans un courrier électronique. Mais, a-t-il ajouté, "une autre façon de voir les choses, c’est un vote de confiance en la poursuite des réductions du LCOE [coût actualisé de l’électricité] pour l’énergie éolienne en mer et, en outre, des réductions continues du LCOE aux États-Unis".

 

 

Points de repère

 

Il y a deux ans, en décembre 2016, la vente aux enchères du Bureau de la gestion de l'énergie océanique (BOEM) portant sur les droits de développer un parc éolien dans les eaux fédérales au large de Long Island, au New York, avait battu des records avec une offre finale de plus de $42 millions de Statoil.

 


 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/