Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

 Parc marin Gironde

 

 

France – Mercredi 23/01/2019 – energiesdelamer.eu. Le ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy vient d’envoyer sa réponse aux demandes insistantes des collectivités locales d’Oléron (cf. energiesdela mer.eu du 07-12-2018) pour que le projet de parc éolien posé soit inscrit comme prochain appel d’offre dans la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE).

 

 

 

La réponse reçue par les élus locaux de la communauté de commune d’Oléron (qu’Energies de la mer a pu se procurer), qui poussent pour que le parc offshore voit le jour, est assez claire : « Le projet de parc éolien en mer au large d’Oléron pourra trouver sa place au sein du calendrier de la PPE lorsque les coûts de soutien public auront encore diminué, contrebalançant ainsi une ressource en vent moins élevée, et lorsque l’acceptabilité locale et les impacts des projets éoliens en mer, notamment au sein de parcs naturels marins, sera plus largement acquise. »

Le ministre insiste en signalant que les relevés de vent effectués en 2017 et 2018 et livrés très récemment à l’Etat par Météo-France indiquent une ressource moins élevée que pour les zones situées en Manche.

 

Une considération que les promoteurs du projet et notamment WPD Offshore signalent n’être qu’« un paramètre parmi d’autres », rappelant que le vent est similaire aux autres zones de la façade atlantique. Et contrairement aux données de Météo-France, « les professionnels du secteur considèrent que les zones dont les mesures sont supérieures à 7,75 m/s sont propices. Deux années de mesures depuis la Pointe de Chassiron (Ile d’Oléron), WPD a constaté un gisement supérieur à cette valeur », précise ainsi un document remis par les élus locaux au ministre.

Ce dernier répond pourtant de son côté que la localisation du projet au sein du parc naturel marin de l’estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis soulève des questions d’importance, tout en signalant que le développement du projet offshore est « compatible » avec les enjeux du parc naturel, le ministre juge « préférable de privilégier, pour le prochain appel d’offres, les zones où les enjeux environnementaux sont moins prégnants que dans un parc naturel marin ».

 

Néanmoins, et c’est une nuance, le pas tout de suite, se transforme, par un « en même temps ». Le ministre conclut en effet par : « Je souhaite donc (sic, ndlr) que la réalisation de ce projet continue d’être étudiée, notamment en lien avec le parc naturel marin Le parc naturel marin , en vue d’un éventuel lancement de l’appel d’offres dans le cadre des objectifs définis par la PPE. »

 

Rappelons quand même que la prospective présentée récemment par WPD Offshore mettait comme premier projet dans la série d’appels d’offres gouvernementaux… le projet d’Oléron justement (cf. energiesdelamer.eu 17/01/2019). Enfin les élus ont égalementdes difficultés à comprendre comment le parc éolien en mer pourrait gêner le parc marin alors que la centrale nucléaire de Blaye fonctionne avec 4 réacteurs d’une puissance de 900 MW chacun. 

 

Les élus d'Oléron devraient rencontrer le cabinet du Ministre le 6 février prochain.

 

 

Points de repère

 

07/12/2018 - Le projet de parc offshore Oléron aurait dû être dans le projet de la PPE « L’une des mauvaises surprises de cette PPE est de ne pas voir l’appel d’offres d’Oléron inscrit dès 2019 » alors qu’il est le premier projet prêt dans les appels d’offres », explique Vincent Balès, directeur général de wpd offshore France à energiesdelamer.eu.

 

07/12/2018 - Les élus de Charente Maritime et d'Oléron publient la lettre contre la PPE Diffusée après l'annonce de la PPE par le président de la République, les élus de la Charente Maritime, Communauté de communes de l'île d'Oléron, de Saint-Denis d'Oléron, de Saint-Pierre d'Oléron, et le Maire de Le Chateau d'Oléron ont diffusé à quelques médias le courrier qu'ils avaient adressés le 24 octobre 2018 à François de Rugy.



23/11/2016  - Appel d’offres pour l’île d’Oléron ... Ségolène Royal, a annoncé le lancement d’un appel d’offre Eolien offshore au large de l’île d’Oléron

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Business directory

Retrouver directement les articles parus sur :

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/