Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

EDM 17 04 018

 

 

France – Belgique - Jeudi 17/05/2018 – energiesdelamer.eu. C'est une nouvelle manière de rendre actif et d'intégrer dans une démarche d'appropriation et d'acceptabilité un public pour un projet de parc éoliens en mer.  C'est ainsi que le groupement Parkwind-VALECO, a imaginé un appel à contributions sur le territoire dunkerquois et sur la région Hauts- de France pour un meilleur ancrage territorial du projet et une amélioration de la filière éolienne maritime.

 

Le groupement Parkwind-VALECO, l'un des pré-qualifié dans l’appel d’offre du futur parc éolien en mer au large de Dunkerque lance un appel à contributions « dk4wind ».

 

Avis aux candidats jusqu’au 11 juin 2018 !

Parkwind, filiale du Groupe Colruyt, exploite 3 parcs éoliens en Belgique au large d’Ostende. VALECO, entreprise française basée à Montpellier développe et installe plus de 400 éoliennes terrestres, des centrales solaires et de la biomasse. Ensemble, le groupement produit suffisamment d’énergie pour répondre aux besoins électriques de 800 000 habitants. Pour associer au mieux les acteurs territoriaux de la filière, il lance un appel à contributions élargi.

 

Un appel à projets pour des solutions locales innovantes dans l’éolien offshore

 

Afin de permettre aux entreprises dunkerquoises de participer activement à la réalisation de ce projet, le consortium Parkwind-VALECO lance sur le territoire dunkerquois et sur la région Hauts-de-France un appel à contributions  pour développer les idées et initiatives existantes qui peuvent non seulement aider à la réalisation future du projet parc éolien en mer à Dunkerque mais aussi contribuer à l’amélioration de la filière éolienne maritime (en France et en Belgique où Parkwind exploite 551MW répartis entre 3 parcs). Cet appel à contribution a pour objectifs d’identifier des solutions concrètes, réalisables, pérennes et pouvant être mises en œuvre dans le cadre de la conception, de l’installation ou de l’exploitation du parc éolien en mer du Nord.

 

Qui peut candidater ?

Tout porteur de projets qui a des idées et souhaite devenir un acteur du développement éolien maritime sur le territoire dunkerquois et contribuer au développement énergétique du territoire pourra présenter sa candidature.

Le groupement Parkwind-Valeco, issu de l'alliance entre l'entreprise montpellieraine Valeco et Parkwind, une filiale du groupe belge Colruyt, a été pré-sélectionné, avec 9 autres candidats, dans le cadre de l'appel d’offres concernant le parc éolien offshore prévu pour 2022 au large de Dunkerque.

Pour étoffer son projet, glaner des idées innovantes concernant l'éolien, et ancrer davantage sa candidature dans le territoire régional, Parkwind-Valeco vient de lancer un appel à contribution ouvert aux entreprises et aux porteurs de projets de la région. Baptisé « dk4wind », cet appel à contributions est destiné à « identifier des solutions concrètes, réalisables et pérennes, pouvant être mises en œuvre dans le cadre de la conception, de l'installation ou de l'exploitation du parc éolien en mer du Nord »

Le communiqué précise les 9 thématiques qui pourraient rendre actif 7 lauréats :

Les candidatures sont ouvertes à tous les porteurs de projets s'inscrivant dans les thématiques suivantes, à relier à chaque fois à l'éolien :

- Industries et services

- Pêche et activité maritime

- Tourisme et culture

- Sports nautiques

- R & D et innovation

- Formation initiale et continue

- Numérique,

- Éolien en mer et entrepreneuriat social

- Éolien en mer et initiative innovante

 

Sept lauréats seront récompensés, par une convention de partenariat ou un prix. Les candidats ont jusqu'au 11 juin pour remplir leur dossier de candidature sur le site dédié. Les prix seront remis le 20 juin.

 

 

Points de repère

 

La Commission de régulation de l'énergie (CRE) a présélectionné Vattenfall, Statoil, Iberdrola en consortium avec RES, Elicio, un consortium d'Engie et d'EDPR, Deme Concessions Wind, un consortium d'EDF EN avec Innogy et Enbridge, le consortium Parkwind-Valeco, et Canadian Boralex avec CMI5i Pastor comme promoteurs potentiels du projet d'une capacité de 250 MW à 750 MW.


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/