Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

EDM 23 02 017

Europe – Jeudi 23/02/2017 – Quotidienne energiesdelamer.eu. Dans le cadre d’Horizon 2020, la Bretagne, les Pays de la Loire et leurs partenaires européens lanceront à la fin du mois de mars 2017 un appel à projets transnational destiné aux acteurs académiques et industriels de leurs territoires "OCEANERA-NET COFUND".

Les deux régions maritimes situées à la pointe Ouest de l'Europe, la Bretagne et les Pays de la Loire poursuivent en 2017 leur coopération initiée en 2016 sur les énergies océaniques : un appel à projets, cofinancé par l’Union européenne, va être lancé fin mars auprès des laboratoires, des entreprises et de leurs services R&D, pour financer des projets de démonstration des énergies océaniques.

. Une volonté politique affirmée

Les Régions Pays de la Loire et Bretagne ont fait le choix de mutualiser une partie de leurs moyens de soutien à la recherche avec d’autres territoires européens, également pionniers sur les énergies océaniques.            

L’appel à projets de 18 M€, cofinancé avec l’Union européenne, permettra de soutenir les laboratoires et entreprises de huit régions européennes dans leurs activités de R&D, tout en favorisant la coopération européenne dans ce domaine.

Les Régions Bretagne et Pays de la Loire porteront chacune une enveloppe d’1 M€ pour soutenir les acteurs de leurs territoires.

Bruno Retailleau, Président du Conseil régional des Pays de la Loire et Président de la Commission Arc Atlantique de la Conférence des Régions Périphériques Maritimes : « Un projet tel que l’Ocean energy ERA NET cofund, est un vrai catalyseur pour favoriser l’intelligence collective en Europe. Je compte maintenant sur les chercheurs et les industriels de nos territoires pour saisir cette opportunité qui contribuera à faire de l’Europe le champion mondial des énergies marines. »

Jean-Yves Le Drian, Président du Conseil régional de Bretagne : « Les énergies marines sont indispensables pour réussir la transition énergétique de nos territoires. Elles offrent des perspectives industrielles considérables. Cet appel à projets s'adresse directement à nos acteurs économiques, académiques et industriels, pour répondre à leurs besoins, faciliter les coopérations et accélérer l'émergence des énergies océaniques ».

. Un projet de recherche européen

Cofinancé par le programme de recherche de l’Union européenne, Horizon 2020, le projet Ocean Energy ERA NET Cofund a été lancé le 25 janvier dernier à Bruxelles. Il rassemble sept partenaires nationaux et régionaux européens : Écosse (coordinateur du projet), Espagne, Pays Basque, Irlande, Suède, France (Bretagne et Pays de la Loir)e. Le soutien de l’Union européenne à ce projet s’élève à un peu plus de 6M€.

Cette contribution vient cofinancer les 12 M€ réunis par les partenaires pour un montant total de 18 M€ qui financeront des activités de R&D collaboratives permettant de tester et valider des technologies d’énergies océaniques : houlomoteur, hydrolien, marémoteur, énergie thermique des mers et énergie osmotique.

. Un appel à projets transnational 

Cet appel concerne plus précisément les domaines de recherche suivants : systèmes complets, composants et sous-systèmes, fondations, ancrage, systèmes électriques, installation, opérations et maintenance en mer.

Au-delà du financement de ces projets, les partenaires du consortium élaboreront ensemble et mettront en œuvre des actions permettant de faciliter la programmation conjointe des financements de R&D, le transfert de connaissances et l’exploitation des résultats des projets financés.

Source : Régions Bretagne et Pays de la Loire

Points de repère

Le nouveau projet OCEANERA-NET COFUND financé par Horizon 2020 a été lancé le 25 janvier 2017. Il est cofinancé par le programme-cadre Horizon 2020 de l'Union européenne et par un consortium de 8 agences gouvernementales nationales et régionales de toute l'Europe.

Le budget de 18 millions d'euros sera utilisé pour soutenir des projets de recherche et de développement concertés qui démontrent et valident les technologies énergétiques océaniques.

Le site d’informations n’est pas encore ouvert, mais vous pouvez contacter karen.fraser@scotent.co.uk

Ajouter un Commentaire



 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/