Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

 

MHI Vestas EDM 28 12 018

 

 

 

Danemark - Pays-Bas. Vendredi 28/12/2018 - energiesdelamer.eu. MHI Vestas Offshore Wind présidé par Philippe Kavafyan* est très actif, en cette fin d’année 2018. Le groupe remporte des contrats, pratique un investissement financier important en matière de R&D et le faire savoir. Il a raison ! .... car il semble bien consolider son leadership sur le marché de l’éolien offshore néerlandais en pleine croissance.

 

 

Face à la concurrence de Siemens-Gamesa, General Electric (avec Haliade) et Senvion, MHI Vestas a remporté une commande de 2 turbines de puissance 9,5 MW pour le site Borssele V qui se trouve au large des Pays-Bas.

 

 

Two Towers BV, le consortium composé de Van Oord Renewable Finance, d'Investri Offshore et de Green Giraffe Holding, a remporté l'appel d'offres pour le développement du parc éolien de 19 MW situé sur le site Borssele V, retenu comme un terrain d'essai offshore et d'innovation situé entre les sites de Borssele I et III.

 

MHI Vestas Offshore Wind, en signant avec le consortium Two Towers BV** pour le parc éolien en mer Borssele V, fournira deux turbines V164 de 9,5 MW pour le projet. 



C’est le 5ème parc éolien offshore néerlandais pour le fournisseur d'éoliennes danois-nippon

 

«Nous sommes extrêmement fiers que les Pays-Bas accueillent notre prochain projet test», a déclaré Torben Hvid Larsen, Chief Technology Officer (CTO) de MHI Vestas. "Borssele V confirme une fois de plus que MHI Vestas s'est engagé à poursuivre son apprentissage et à collaborer avec ses partenaires de l'industrie sur des innovations qui feront progresser nos connaissances collectives et notre industrie." 

 

 

MHI Vestas joue à la fois « local » et « innovation technologique »

 

EDM 28 12 018 grow partners 07MHI Vestas a passé un accord de partenariat technico-commercial avec certaines entreprises néerlandaises, membres du consortium GROW (Growth through Research, development & demonstration in Offshore Wind)

 

Le projet de deux turbines, qui devrait être installé en 2020, pour une mise en service en 2021, mettra en œuvre plusieurs innovations développées par GROW pour améliorer les normes techniques, environnementales, et contribuer à la transition énergétique menée par le Pays-Bas.

 

 

Mise en œuvre de la technologie du « Slip joint » (ou joint coulissant) conçu par un Groupe collaboratif néerlandais R&D issu du consortium GROW 

 

Pour relier le monopieu et la pièce de transition, la technologie innovante du « Slip joint » (ou joint coulissant) sera appliquée lors de la conception, la construction et l’installation en mer des 2 turbines de MHI Vestas et de leurs fondations de type monopieu.

 

 

Cette technologie est le résultat du projet de recherche et développement (R&D) collectif nommé « The Slip Joint Offshore Research project (SJOR) » ou « joint coulissant » mis au point par la société Delft Offshore Turbine (DOT). 

 

La section de mat de l'éolienne a une forme conique correspondant également à la forme conique du monopieu de la fondation. L'installation se fait simplement en faisant glisserFondation GROW SIF EDM 28 1018 l'éolienne sur le monopieu, créant ainsi une connexion basée sur le frottement sans utilisation de boulons ou autre outillage de jonction récurrent et classique.

 

Ce mécanisme simple permet de réduire les coûts importants grâce à des économies de matériel, d'équipement, de personnel et de temps d'installation.



Dans le cadre du projet SJOR, le principe de cette innovation a déjà fait l’objet d’un premier test grandeur nature en septembre 2018 sur le parc éolien offshore Princess Amalia situé en mer du Nord. C'est le résultat d’un travail collectif en matière de recherche et de développement (R&D) sous la bannière du consortium collaboratif « GROW », composé d'entreprises néerlandaises, notamment DOT, TU Delft, TNO, Van Oord, Sif Group, et Eneco, propriétaire du parc éolien offshore Princess Amalia (comme représenté ci-dessus).

 

Les opérations de transfert et d’installation maritime seront réalisées par Van Oord, (co-actionnaire de Borssele V, via sa filiale Van Oord Renewable Finance) elle-même actionnaire du concessionnaire de Two Towers BV.

 

Des fondations sous-marines favorables au développement de l’écosystème marin

 

Des conceptions écologiques "révolutionnaires" pour la protection contre l'affouillement seront testées afin de déterminer leur impact sur l'environnement maritime. Une partie de l’innovation est portée sur l’utilisation de la protection anti-affouillement par la création de systèmes de récifs artificiels où des parcs à huîtres seront installés, ce qui contribuera aussi à promouvoir un écosystème marin sain et diversifié.

Le consortium Two Tower BV recevra une subvention à l'innovation de €15 millions pour tester ces nouvelles solutions et bénéficiera d’une subvention supplémentaire de €35 millions en échange de l'électricité produite et fournie au marché néerlandais pour 25 000 ménages.

 

MHI Vestas dévoile peu à peu sa turbine 10 MW et parie sur les prochains marchés offshore néerlandais

 

Dans son communiqué de presse MHI Vestas annonce que les 2 turbines MHI Vestas V164-9,5, seront équipées de boites de vitesse d’une capacité de 10 MW. MHI Vestas y mentionne également son intention de faire fonctionner ces deux éoliennes à cette puissance, de manière périodique. En outre un contrat de service associé a été établi pour une période de 7 ans (14.5-year service agreement).

 

MHI Vestas a bien l’intention de faire de Borssele V, sa vitrine innovante aux Pays-Bas, et se positionner sur les prochains appels d’offres de parcs éolien offshore (Cf. 2019: Projet Hollandse Kust (noord) Wind Farm Zone, Site V: 700 MW et les suivants) que le Gouvernement néerlandais à l’intention de lancer conformément à sa feuille de route « Netherlands Offshore Wind Energy 2030 ».  Il s'agit d'installer 11,5 GW d’ici 2030, ce qui ne manque pas de retenir l'attention des acteurs de l'hexagone.

 

Et si le Gouvernement Français s'inspirait de cette feuille de route pour "retoucher" sa Programmation Pluriannuelle de l’Energie d’ici mars 2019 ?

 

 

Points de repère



Début avril 2018, le consortium Two Towers, composé de Van Oord, d'Investri Offshore et de Green Giraffe, lauréat de l'appel d'offres Borssele V avait désigné MHI Vestas comme fournisseur privilégié pour les éoliennes.

 

17/01/2018 - Philippe Kavafyan a été nommé PDG de MHI Vestas Offshore Wind à partir du 1er avril 2018, Lars Bondo Krogsgaard est co-directeur général (Co-CEO). La direction change tous les quatre ans. 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/