Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

 70bb102fd0177a391f2fb2be0120a8bd route du rhum le recit heure par heure d une arrivee d anthologie

 

 

 

 

Route du rhum : l’incroyable victoire de Francis Joyon

France - Saint Malo - Guadeloupe - Lundi 12/11/2018 - energiesdelamer.eu. Le skippeur Francis Joyon a rattrapé François Gabart, qui faisait la course en tête jusque dans les dernières heures. Un nouveau record est établit pour cette fabuleuse course que se termine pour les vainqueurs en régate.

 Route du rhum 2018

 

 

François Gabart a fini deuxième avec seulement 7 minutes et 8 secondes de retard sur Joyon. Mais qui aurait cru que Joyon, à la barre d’un bateau vieux de 12 ans, pourrait souffler la victoire à des marins nouvelle génération, pilote de supermachines de 32 mètres de long capables de « voler » ? 

IDEC Route du Rhum2018

 

 

 F Gabart RouteduRhum2018

La Route du Rhum 2018, l'arrivée. François Gabart sur MACIF lors de son passage à l'Ouest de l'île dans la pétole | Thomas Brégardis

 

 

23 h 30. Peu avant l’entrée dans le canal des Saintes, Macif file entre 15 et 20 nœuds. L’écart se creuse à nouveau par devant alors qu’il ne reste qu’une vingtaine de milles avant l’arrivée.

23 h 55. À la sortie du Canal des Saintes, Francois Gabart poursuit son bord en direction de l’Ile de Marie-Galante. Un choix qui peut paraître surprenant, car, tactiquement, il ouvre la porte à Francis Joyon à l’intérieur. « J’étais au près sur ce bord-là, a expliqué François Gabart à l’arrivée. Mais c’est un classique en régate, celui qui passe derrière bénéficie d’une rotation de 20 ou 30 degrés et vous n’y pouvez rien… C’est le jeu. » Francis Joyon reprend tout son retard en quelques milles et finit enfin par passer devant François Gabart !

 

1 h du matin, lundi. Joyon semble à son tour filer vers la victoire dans la baie de Pointe-à-Pitre. Patatras, alors qu’il possède près de 3 milles d’avance, il voit deux filins de filets de pêche se prendre dans ses safrans. Impossible de les enlever. La vitesse d’Idec chute. Macif revient au contact.

 

4 h. Après avoir bien réussi sa manœuvre, Francis Joyon, décide de faire route directe vers la ligne. Il reste moins d’un demi-mile et François Gabart est en train de tenter le coup de la cuillère, un passage sous le vent du rival. Le suspense est alors à son comble. Alors qu’il est en position défensive Francis Joyon déclenche le premier l’Ultime virement. François Gabart tarde davantage. C’est fini. Idec franchi la ligne poussé par une risée. Il est 4 h 21.

Francis Joyon remporte la route du Rhum avec 7 minutes et 8 secondes d’avance sur François Gabart. Une des plus belles histoires de la plus célèbre des transats !

 

 

Points de repère

A partir dede la dépêche l'AFP et de l'article de Ouest-France 

40 ans après l’arrivée historique de Mike Birch et Michel Malinowsky dans la première Route du Rhum, séparés par 98 secondes, François Gabart et Francis Joyon ont offert, la nuit dernière, un final au scénario inimaginable, fait de rebondissements, de suspens et de coups d’éclat. Récit, heure par heure dans Ouest France.

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/