Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

 Mastere management projet maritime2

 

France – Australie. Jeudi 27/09/2018. energiesdelamer.eu. - Le parcours franco australien de double master « Maritime Engineering » (conception de navires et sous-marins) inauguré aujourd'hui et le mastère spécialisé « Management de Projets Maritimes » ont fait leur première rentrée à l’ENSTA Bretagne. Ils répondent aux besoins de compétences des entreprises du secteur maritime, dans un contexte fortement international.

 

Inauguration Piriou MS MPM

 

Ces deux nouvelles formations complètent l’offre dans le domaine maritime de l’école d’ingénieurs. L’une pour la conception de systèmes navals de défense, l’autre pour manager de grands projets maritimes. Ces deux nouvelles formations s’inscrivent dans un contexte de mondialisation des industries navales, comme l’a souligné Pascal Piriou, PDG du groupe PIRIOU, lors de la conférence inaugurale. 

 

Le nouveau Mastère Spécialisé (bac+6) "Management de Projets Maritimes" a tout le soutien du pôle mer Bretagne Atlantique labellisé le 15 décembre par le Pôle Mer Bretagne Atlantique. Il a obtenu en février, l'accréditation de la Conférence des grandes écoles (CGE).

Son objectif : former des project managers capables de piloter, coordonner et évaluer des projets maritimes d’envergure internationale. 

 

 

Dominique Sennedot, Président du Pôle Mer Bretagne Atlantique : «Le Pôle Mer Bretagne Atlantique a labellisé ce projet de Mastère pour encourager vivement le besoin de culture maritime dans le domaine de la formation, initiale et continue. Ce nouveau Mastère « est un marqueur au profit de la Croissance bleue ». Désormais le "former à la mer" devient réalité." 

 

ENSTA Bretagne s’appuie, en interne sur un programme de formation en double compétence créé en 2010, « ingénierie et gestion des organisations », et en externe, sur un partenariat étendu avec Sciences Po Rennes reconnue pour son expertise dans la compréhension des grands enjeux de société. 

Cécile Plaud, enseignante-chercheure et responsable de la nouvelle formation: "Le Mastère Spécialisé formera des "project managers" pour les PME et grands groupes des secteurs d'activité qui composent l'économie bleue : sécurité et sûreté maritimes, naval et nautisme, ressources énergétiques et minières marines, ressources biologiques marines, environnement et aménagement du littoral, ports, infrastructures et transports maritimes.

Avec notre pôle d'experts et le concourt de Sciences Po Rennes, nous avons bâti un programme en deux semestres afin de délivrer les compétences attendues par les entreprises. Le premier semestre, académique, répond à quatre objectifs principaux: comprendre l'écosystème d'un projet maritime, piloter un projet maritime, manager un projet maritime international et réaliser un bureau d’études maritime. Le second semestre vise à réaliser un projet de fin d'étude en entreprise."

Le coût de la formation se situe entre 8.000€ pour les individus et 12.000€ pour les entreprises, plus les frais de dossier.

 

 

WRSC2018 ENSTA Bretagne robot BRAVE

 

Et aussi .... Une coupe pour l’équipe du robot voilier « BRAVE »

La coupe du monde de robots voiliers autonomes (WRSC : World Robotic Sailing Championship) est une course de voilier (automatisé) de petite taille (entre 1 m et 2,50 m) capable de réaliser différentes épreuves en mer, en parfaite autonomie. L’ENSTA Bretagne remporte pour la 2e fois le 1er prix. brest l ensta bretagne robots voiliers autonomes

 

 

Photo ENSTA : Fabrice Le Bars, Joris Tillet et Paulo Favero Pereira avec le voilier "BRAVE" (absent sur la photo : Maël Le Gallic). 

 

La compétition se déroulait à Calshot, au large de Southampton,en Angleterre, du 26 au 31 août, en présence de 7 équipes : une équipe française (ENSTA Bretagne) le robot voilier dénommé « BRAVE », une finlandaise (Aland University of applied Sciences), trois anglaises (Aberystwyth University, Plymouth University & Southampton University) et deux chinoises (université Jiao-tong de Shanghai et Université du Zhejiang).

4 épreuves étaient au programme de l’édition 2018 : un course sur un circuit triangulaire, un stationnement à un point GPS donné, une exploration d’une large zone découpée en plusieurs espaces (cases) et un évitement d’obstacles.

 

Points de repère

Du 15 au 18 oct. l'ENSTA organise le worshop SERENADE  aborde l’observation des environnements marins en utilisant l’acoustique de façon novatrice. Avec une périodicité de deux ans, il structure la communauté française du domaine et se veut avant tout lieu d’échanges et de réflexions.

Parmi les intervenants, 

  • Olivier ADAM – Université Pierre et Marie Curie, Sylvain CHEINET – Institut franco-allemand de recherches de Saint Louis, Julien BONNEL – Woods Hole Oceanographic Institution, Cédric GERVAISE – Institut de recherche CHORUS ... 

Les thématiques traitées couvrent les recherches et études liées au traitement et à l’interprétation des signaux acoustiques actifs, discrets ou passifs en particulier en réponse à des demandes environnementales, civiles ou de défense.

 

02/05/2018 - L’ENSTA Bretagne et l’Université d’Adélaïde (UoA) en Australie du Sud avaient officialisé l’ouverture, à la

PhotoOfficielle SignatureDDAustralie rentrée 2018, d’une formation franco-australienne de double diplôme en génie maritime (navires de surfaces et sous-marins). Cette formation accompagne le programme de réalisation de 12 sous-marins en Australie par Naval Group. La construction du premier sous-marin en Australie devrait débuter entre 2022 et 2023. 

Signature de l'accord (de gauche à droite) Pascal Pinot, Directeur ENSTA Bretagne, Emmanuel Macron, Président de la République Française, Malcolm Turnbull, Premier ministre Australien,  Peter Rathjen, Président de l'Université d'Adélaïde. ©Penny Bradfield


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/