Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

 

 

France – Vendredi 11/01/2019 – energiesdelamer.eu. Atkins, filiale du groupe Canadien SNC-Lavalin, a été désignée par Ailes Marines pour réaliser et fournir les études de conception et d’ingénierie (Front End Engineering Design FEED) des sous-structures des jackets des éoliennes du parc éolien offshore de Saint Brieuc.

 

Le parc éolien est développé par Ailes Marines, consortium Iberdrola, RES et de la Caisse des dépôts et Consignations (CDC). Le contrat prévoit la réalisation des études relatives aux 62 jackets qui supporteront les éoliennes de Siemens Gamesa de 8 MW.

L’objectif de cette étude et expertise géotechnique est notamment destiné à mieux connaître les fonds marins où seront implantés les fondations.

 

Andy Thompson, directeur de l'éolien offshore chez Atkins, a déclaré: «Cela s'ajoute à notre portefeuille grandissant de projets éoliens offshore qui fournissent une énergie propre et jouent un rôle crucial dans le mix énergétique européen. Il est important que, lorsque nous travaillons avec une filière industrielle internationale, nous fassions progresser le déploiement de technologies rentables d'énergie renouvelable."

 

Il a également rappelé qu'Atkins est l’un des principaux fournisseurs de services d’ingénierie et de conception au secteur mondial de l’éolien offshore, ayant participé à plus de 10 GW de projets d’éolien offshore, y compris éolien flottant, et voit des débouchés importants pour cette technologie dans les pays européens ainsi qu’aux États-Unis.

 

 

Points de repère

 

Ailes Marines est détenue à 70 % par IBERDROLA, à 30% AVEL VOR (composé de RES et de la Caisse des Dépôts et Consignations). 

 

Lauréate en avril 2012 de l’appel d’offres n°2011/S 126-208873  pour le projet de parc éolien en mer de la Baie de Saint-Brieuc, Ailes Marines est en charge du développement, de la construction et de l’exploitation du parc éolien en mer.

Le 15 octobre dernier s’était tenu le 3ème Comité de Gestion et de Suivi (CGS) du parc éolien en mer de la Baie de Saint-Brieuc et de son raccordement depuis avril 2017, date de délivrance des autorisations administratives par le préfet des Côtes-d’Armor. 


A l’ordre du jour notamment, une présentation des protocoles de suivis sur l’avifaune, les mammifères marins et la ressource halieutique.

Pour rappel, ce comité veille à la mise en place ainsi qu’à l’application de l’ensemble des mesures d’évitement, de réduction, de compensation, d’accompagnement et de suivi relatives à l’environnement et à la biodiversité du parc éolien en mer et de son raccordement durant les phases de travaux, d’exploitation et de démantèlement.


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/