Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

 0304017 EDM Sparta

 

UK – Lundi 3/04/2017 – Quotidienne « energiesdelamer.eu ». Centrica, Dong, EDF Energy, E.ON, Statkraft, Statoil, Vattenfall, SSE, Scottish Power et Innogy avaient lancé l’initiative SPARTA  (System Performance, Availability and Reliability Trend Analysis), destiné à l’étude et l’analyse des techniques de gestion, les modes d'organisation des autres entreprises … afin de s'en inspirer et d'en tirer le meilleur.

Lancée au Royaume-Uni en 2013 par des exploitants et opérateurs de parcs éoliens en mer, l’objectif du projet est de disposer d’indicateurs de performance afin d’améliorer les machines et l’exploitation des parcs.

Présenté le 28 mars dernier, SPARTA donne des indications sur la performance, la disponibilité et la fiabilité des parcs offshore britanniques. L’étude couvre 93,7% des éoliennes offshore implantées outre-Manche, et représente quelque 5 000 MW.

KPis Sparta EDM 2803017 0304017Le premier constat qui peut-être tiré de la SPARTA Portfolio Review 2016 est le suivant:

ce sont les parcs les plus proches des côtes (moins de 15 km) et ceux qui sont les plus anciens (plus de 8 ans), avec plus de 94% de disponibilité.

En revanche, et c’est assez logique, le facteur de charge progresse avec l’éloignement de la côte. Ainsi, le facteur de charge dépasse les 40,5% à plus de 15 km des côtes. Egalement logique, le facteur de charge des parcs est le plus fort au premier trimestre (durant l’hiver), avec, plus de 55% sur la côte est britannique et 50% sur la côte ouest. L’étude SPARTA passe également en revue les vents et la hauteur des vagues, mais elle s’attache aussi aux réparations sur les machines, passant au peigne fin les divers accrocs qui surviennent sur les éoliennes offshore.

L’étude britannique se conclue par un appel à la collaboration avec d’autres parcs  offshore en Europe et signale qu’elle entend se rapprocher de la Global Offshore Wind Health and Safety Organisation afin d’intégrer des données relative à la sécurité et à la santé dans ses bases de données. SPARTA reçoit le soutien du Crown Estate et de ORE Catapult.

Points de repère

* Les membres de SPARTA sont : Centrica, Dong, EDF Energy, E.ON Statkraft, Statoil, Vattenfall, SSE, Scottish Power et Innogy (filiale de RWE).

Le Rapport SPARTA publié  en mars 2017 à télécharger ICI

KPis - key performance indicator (KPI), est un indicateur mesurable d'aide décisionnelle.


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/