Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

Syndicat EOLFI le gal yannick

 

 

 

France - Lorient – Vendredi 12/04/2019. energiesdelamer.eu. Dans le Morbihan, au sud de la Bretagne, la nature, le vent et l’Océan Atlantique ont dessiné un immense arc de sable de la presqu’île de Gâvres à celle de Quiberon. D’ouest en est, trente-cinq kilomètres de dunes océaniques et sauvages se mêlent et se démêlent dans un relief doux et ondulé, dans une courbe retenue par deux pointes rocheuses. Et dans quelques mois, la ferme pilote Eolfi de 4 éoliennes fottantes sera implantée.

 

Ce paysage immense et rare est celui du Grand Site de France Dunes Sauvages de Gâvres à Quiberon. Au large, à une moyenne d’une vingtaine kilomètres du littoral, 12 km de l’Ile de Groix, 19 km de Belle-Ile se trouve la zone propice retenue par le Ministère de la transition écologique pour être le site de la ferme pilote Eolienne Flottante de Groix & Belle-Ile qui a fait l’objet de l’appel d’offre EOLFO de l’Ademe

 

La zone retenue pour les 4 éoliennes flottantes de la ferme pilote, qui servira d’étape incontournable pour tester, éprouver et évaluer le comportement de la relation entre les éoliennes Haliade et ses flotteurs conçus par Naval Energies, le développement de la biodiversité ... et les relations avec les « usagers », a été définie en concertation avec la Conférence Régionale de la mer et du littoral, le CEREMA ... et les pêcheurs.

 

En 2015, le consortium porté par Eolfi et CGM Europe a donc été lauréat de l’appel d’offre pour la Région Bretagne et le Syndicat Mixte Grand Site Gâvres-Quiberon a été sollicité pour participer à la construction collective du projet de ferme pilote dont les retombées socio-économiques dans une région particulièrement touristique et consommatrice d’électricité.

 

Ce même Syndicat, intercommunalité de 7 communes littorales, qui avait entrepris la restauration des dunes sauvages de Gâvres à Quiberon depuis une vingtaine d’années, avait candidaté afin d’obtenir le label « Grand Site de France » et craignait que la mise en œuvre du projet de ferme pilote puisse être considérée comme une entrave paysagère.

 

Adrian Chrsiophe EDM EOLFO 11 04 019 okUne démarche collective a permis de définir les cadres de collaboration comme l’explique son président Adrien Le Formal. Le Syndicat Mixte, tout en se portant garant de l’intégrité paysagère de ce littoral exceptionnel, souhaite que le Grand Site de France reste un territoire d’expérimentations associant les habitants, les scolaires, les professionnels, les élus et accueillant des projets innovants et durables en équilibre avec la pérennité des patrimoines naturels, culturels et paysagers.

La convention a été signée le 11 avril par Adrien Le Formal, Président du syndicat mixte du Grand Site Gâvres Quiberon et Christophe Chabert, Directeur développement Grand Ouest EOLFI et directeur du projet des éoliennes flottantes de Groix & Belle Ile.

 

 

Points de repère



Les responsables du projet qui trouve son aboutissement et l’ouverture d’une nouvelle ère pour poursuivre la démarche », sont Christine Bonfiglio, Directrice du Grand Site et Lise Gros, Chargée de concertation et de suivi environnemental EOLFI car dans six ans, le Label Grand Site de France doit être renouvelé, et l’ensemble du projet sera à nouveau évalué par la Commission, avec une ferme pilote en pleine production.

 

Le Syndicat Mixte Grand Site qui est une intercommunalité de 7 communes littorales, labellisée Grand Site de France Dunes Sauvages de Gâvres à Quiberon depuis le 24 décembre 2018. Cette distinction reconnaît l'excellence de la protection, la gestion et la valorisation de sites patrimoniaux répondant aux principes du développement durable. A ce label, est adossé le programme d'actions à 6 ans du syndicat avec pour enjeux la préservation de patrimoines emblématiques, le développement des mobilités douces, la sensibilisation des publics et un développement local et social durable.

 

Ferme (pilote) Eolienne Flottante de Groix & Belle-Ile FEFGBI a pour objectif de développer un projet exemplaire d’énergie renouvelable en mer aussi bien dans son volet acceptabilité locale que dans son volet prise en compte et préservation de l’environnement. Ses 4 éoliennes flottantes produiront l’électricité décarbonée nécessaire à 43 000 habitants, soit près de deux fois les besoins des résidents des communes du Grand Site. Le projet prévoit un certain nombre d’actions de concertation et des mesures de suivi environnemental, qui permettront la bonne intégration de cette énergie d’avenir dans un projet de territoire.

 

En raison de la complémentarité de leurs démarches, et afin de mettre en valeur et de communiquer sur leurs objectifs communs de préservation de l’environnement et de lutte contre le réchauffement climatique, les deux Parties se sont rapprochées pour convenir d’une convention qui définit les conditions dans lesquelles le Syndicat Mixte et FEFGBI pourront mettre en œuvre leurs compétences et moyens humains autour de projets de territoire exemplaires en matière environnementale et énergétique.

  • consortium portée par EOLFI, CGN Europe Energy, la Caisse des Dépôts et Méridiam avec pour les flotteurs Naval Energies avec Vnci et l’éolienne Haliade 6MW de General Electric

 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Business directory

Retrouver directement les articles parus sur :

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/