Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

Peter Bichara EDM 2506017

 

 

France – Lundi 26/05/2017. « Ils bougent » energieslamer.eu. Après le départ de Christophe de Maistre annoncé par Siemens France jeudi matin, Peter Bichara, directeur général depuis 2011, "agira comme président par intérim" jusqu'à la désignation du successeur de Christophe de Maistre.

 

Diplômé de l'Université Technique de Berlin, spécialisé en Ingénierie industrielle, a été consultant en gestion pour le Boston Consulting Group, puis a occupé divers postes au sein de Bertelsmann, groupe européen de média.

Il avait rejoint Siemens Allemagne en 2004, au poste de Vice-Président Fusions et Acquisitions de Siemens Automation and Drives, avant d'être nommé Directeur général (CFO) Financier de Siemens PLM Software au Texas.

 

« Un nouveau challenge »

Christophe de Maistre a quitté ses fonctions mercredi, après six ans à la tête de la filiale française.

Hormis une courte interruption, Christophe de Maistre est resté plus de vingt-six ans au sein du géant industriel allemand, assumant des fonctions également en Chine et en Allemagne. Dans un e-mail personnel adressé à des contacts professionnels, il avait informé dès mercredi de son départ avec effet immédiat. « Mon successeur sera nommé en temps voulu », avait écrit le patron de cinquante ans, disant se préparer à « un nouveau challenge », « plus international et plus opérationnel ». Siemens y compte 6.900 employés et 8 sites industriels, et affiche un chiffre d'affaires annuel de 2,2 milliards d'euros.

Thibaut Madelin correspondant des Echos à Berlin écrit que le départ de « Christophe de Maistre et ses conditions risquent de semer le trouble au sein de la filiale française. Selon des sources industrielles, ce germanophone, qui jouit d'une bonne réputation au siège de Munich, cherchait depuis quelque temps à évoluer, y compris au sein du groupe. Manifestement, les deux parties n'ont pas réussi à s'entendre. « Je ne vois pas de questions stratégiques », assure une source proche du dossier. Siemens est en train d'intégrer le groupe d'éolien offshore Gamesa et son ancienne coentreprise avec le français Areva, Adwen. Cette activité sera gérée au niveau du groupe, et non depuis la filiale française.


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/