Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

bright

 

 

France – Mardi 21/05/2019 – energiesdelamer.eu. Pour atteindre les objectifs, il y a encore les recours à trancher ... Est-ce que le Conseil d’Etat pourra rendre lisible l’imbroglio des lois, textes, directives... et rendre son jugement avant l’été pour le parc éolien en mer de Saint-Nazaire ?

Néanmoins, le gouvernement avance, peut-être sous la pression, mais il avance....

 

Le 14 mai dernier, le Conseil supérieur de l’énergie a adopté (18 voix pour, 2 abstentions), son avis amendé sur le texte de la Loi énergie. Les perspectives de développement de l’hydrolien feront leur retour dans la PPE et les objectifs de l'éolien en mer seront relevés, comme demandé par les industriels et les régions littorales.

A l’initiative du Syndicat des énergies renouvelables - SER, un amendement rehausse les volumes attribués à l’éolien en mer : deux appels d’offres supplémentaires dans le posé (2 x 750 MW attribués en 2021-2022), et trois dans le flottant (3 x 250 MW d’ici à 2025), ainsi qu’une augmentation des capacités attribuées à partir de 2025, à hauteur de 1,5 GW par an.

Des amendements augmenteraient les objectifs dans la géothermie profonde, l’hydraulique, la cogénération et la biomasse pour un coût global de 20 Mds€ selon la DGEC. Pour rappel, cet avis n’est que consultatif.

"Les différents avis consultatifs rendus ces dernières semaines sur le projet de Programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) ont tous souligné la nécessité de relever l'ambition de certaines filières, notamment pour l’éolien en mer et le gaz renouvelable. L'avis du Conseil supérieur de l'énergie (CSE) vient une nouvelle fois confirmer cette attente", a déclaré Jean-Louis Bal, président du SER.

C’est le mardi 14 mai 2019, que le CSE s'est réuni pour examiner le projet d'avis sur la PPE et les propositions de décrets qui fixent des objectifs en 2023 et 2028 pour chaque filière renouvelable. Lors de la séance, le SER a défendu une série d'amendements dans le but de renforcer les objectifs de plusieurs filières d'énergie renouvelable.

 

 

Points de repère

 

20/05/2019 - 

 

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/