Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

 

 

PPE 25 01 2019

 

 

France – Mercredi 27/03/2019 – Flash energiesdelamer.eu. Les Régions de France étaient réunies ce matin sous la présidence d’Hervé Morin. Parmi l’ordre du jour figurait l'action de lancer une contre proposition sur les énergies marines renouvelables de l'actuelle PPE (éolien posé, éolien flottant et hydrolien).

Un communiqué envoyé par Régions de France et les Régions littorales précise qu’une contre-proposition a été rédigée et fera l’objet d’échanges avec les industriels de la filière, "qui ont, de leur côté, engagé une réflexion de même nature". 


 

À l’occasion du Conseil des Présidents de Régions de France, les élus ont rappelé qu’ils jugeaient le projet de décret concernant la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie (PPE) particulièrement insuffisant sur le volet énergies marines. Les 6 régions littorales métropolitaines (Région Sud, Occitanie, Nouvelle Aquitaine, Pays de La Loire, Bretagne et Normandie) ont présenté aujourd’hui une contre-proposition plus ambitieuse pour répondre aux attentes des territoires en matière de transition énergétique.

« En novembre dernier, les Présidents des Régions littorales avaient réagi au projet de Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE) en jugeant particulièrement insuffisant le volet énergies marines. La faiblesse des volumes programmés, l’irrégularité des calendriers d’appels d’offres proposés et l’absence de l’hydrolien parmi les filières énergies marines identifiées, sont autant d’éléments susceptibles de compromettre l’avenir de la filière française, et plus particulièrement celle de l’éolien en mer.

Paradoxalement, la France se positionne en tête des nations dont la lutte contre le changement climatique.

Les Régions littorales ont fait le choix, depuis plusieurs années déjà, d’accompagner le développement de la filière, en engageant des investissements portuaires massifs et en mobilisant leurs écosystèmes d’entreprises.

Dans la continuité de leur action, les Présidents de Régions littorales proposent donc de:

  • - Permettre un développement harmonisé de la filière en ne mettant pas en concurrence 
éolien posé et flottant, les façades entre elles et les Régions entre elles ; 

  • - Revoir à la hausse l’ambition générale pour le développement de l’éolien offshore en faisant le choix d’un rythme annuel plus ambitieux d’au moins 1 GW par an pour la programmation 
d’appel d’offres posé et flottant ; 

  • -  S’engager sur des appels d’offres réguliers pour que les modèles économiques s’équilibrent 
et que les investissements portuaires s’amortissent dans les meilleures conditions. 

  • -  Poursuivre le développement de la filière hydrolienne en lui permettant de poursuivre la 
démonstration de baisse des coûts. 

  • Les Présidents des Régions littorales sont pleinement conscients de la nécessité de baisser les coûts de production de l’électricité produite par ces filières mais considèrent que les volumes actuels ne permettent pas pour autant d’engager les transitions dont la France a besoin. 
Au moment où la France signe avec la Chine un méga contrat pour un projet de parc éolien offshore en Chine pour environ un milliard d'euros, le Gouvernement doit faire un choix pour ses territoires et son économie. 
La France, et les Régions françaises littorales qui la composent ne peuvent manquer une nouvelle fois l’occasion qui leur est donnée d’engager durablement le territoire et les entreprises régionales dans la dynamique des énergies marines renouvelables. 
Cette contre-proposition fera maintenant l’objet d’échanges avec les industriels de la filière, qui ont, de leur côté, engagé une réflexion de même nature. 


 

 

 

Points de repère

 

08/02/2019 - Le Gouvernement va un peu revoir sa copie, avait déclaré François de Rugy lors du Colloque du SER

25/01/2019 - PPE, le retour… Toujours un peu mou sur les énergies marines - Décryptage de la nouvelle présentation faite par le ministère de la transition énergétique et solidaire

 

25/01/2019 - PPE - Programmation pluriannuelle de l’énergie synthèse finale accessible directement dans la base de données documentaire (Documents - Dossiers spéciaux - Rapports)

Tweet du 27/03/2019 @energiesdelamer 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/