Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

 IRENA

 

Europe - Bruxelles - Mardi 06/03/2018 – energiesdelamer.eu. D’après l’IRENA, l’Union européenne n’atteindra pas son objectif de porter à 27% la part des énergies renouvelables dans sa consommation finale d’énergie en 2030 sans y intégrer plus d'énergies renouvelables.

 

 

L’étude réalisée en collaboration avec la Commission européenne qui vient d’être publiée par l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (Irena), tire comme conclusion que sans accélération importante du développement des énergies renouvelables dans l’UE, l’objectif européen de 2030 ne sera pas atteint.

 

Depuis plus de deux décennies, l'UE est à la pointe du déploiement mondial des énergies renouvelables. L'adoption d'objectifs à long terme et de mesures d'accompagnement a entraîné une forte croissance du déploiement des énergies renouvelables dans la région, passant de 9% de la consommation finale brute d'énergie en 2005 à 16,7% en 2015.

 

L'étude REmap de l’IRENA identifie des options d'énergie renouvelable rentables pour tous les États membres de l'UE, couvrant un large éventail de secteurs et de technologies.

Principales conclusions:

 

. L'UE pourrait doubler la part des énergies renouvelables dans son bouquet énergétique, de manière rentable, de 17% en 2015 à 34% en 2030.

. Tous les pays de l'UE ont un potentiel rentable d'utiliser plus d'énergies renouvelables.

. Les énergies renouvelables sont vitales pour la décarbonisation à long terme du système énergétique de l'UE.

. Le secteur européen de l'électricité peut accueillir de grandes parts de production d'énergie solaire photovoltaïque (PV) et éolienne.

. Les solutions de chauffage et de refroidissement représentent plus d'un tiers du potentiel d'énergie renouvelable inexploité de l'UE.

. Toutes les options de transport renouvelable, y compris les véhicules électriques et les biocarburants, sont nécessaires pour atteindre les objectifs à long terme de décarbonisation de l'UE.

.  La biomasse restera une source d'énergie renouvelable clé au-delà de 2030.

 

 

Points de repère

 

En janvier 2014, la Commission européenne a proposé un nouveau cadre politique pour le climat et l'énergie afin d'élargir les objectifs de l'UE 20-20-20 de 2020 à 2030. En octobre 2014, le Conseil européen a conclu un accord aboutissant à trois objectifs globaux à atteindre d'ici 2030:

. une réduction de 40% des émissions de gaz à effet de serre par rapport aux niveaux de 1990,

. au moins 27% d'énergie renouvelable brute,

. au moins 27% le scénario du statu quo (Conseil européen, 2014).

 

L'accord du Conseil européen sur les objectifs de 2030 en 2014 a été suivi par la publication de la stratégie-cadre de l'Union de l'énergie en février 2015, visant à garantir une énergie sûre, abordable et respectueuse du climat pour l'Europe. L'un des objectifs de l'Union de l'énergie est de faire de l'UE "le leader mondial des énergies renouvelables" (Commission européenne, 2015a).

 

En novembre 2016, la Commission européenne a publié un paquet de propositions législatives «Énergie propre pour tous les Européens» pour la période 2020-2030 - communément appelé «paquet hiver» - visant à aligner la législation de l'UE sur les objectifs 2030. Ce paquet couvre l'efficacité énergétique, les énergies renouvelables, la conception du marché de l'électricité, la sécurité de l'approvisionnement et les règles de gouvernance pour l'Union de l'énergie (Commission européenne, 2016a). Une proposition de révision de la directive 2009/28 / CE relative à la promotion de l'utilisation de l'énergie produite à partir de sources renouvelables a été publiée dans le cadre du paquet d'hiver. La proposition n'inclut pas les objectifs nationaux en matière d'énergie renouvelable, mais il appartient aux États membres de s'assurer collectivement que l'objectif contraignant au niveau de l'UE d'au moins 27% est atteint.

 

Le paquet législatif proposé et les objectifs relatifs aux énergies renouvelables pour 2030 sont actuellement en discussion au Parlement européen, au Conseil et à la Commission. Les objectifs et la législation définitifs pour 2030 devraient être adoptés en 2018.

 

A télécharger dans la rubrique « Dossiers Spéciaux »

 

1 - 06/03/2018 - Etude Prospective IRENA Février 2018 ou sur le site de l’IRENA 

2 - 15/02/2018 - Winter Package - Le paysage des énergies renouvelables en Europe en 2030 publié en 2017 par Michel Crucciani à l'IFRI ou sur le site de l'IFRI

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/