Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

 

 

region christelle morancais elue presidente sans surprise 0

 

 

France – Pays de la Loire. Jeudi 19/10/2017 – « Ils / Elles bougent » energiesdelamer.eu. Elle était la seule candidate à la succession du Sénateur Bruno Retailleau. Christelle Morançais a été élue ce matin présidente de la Région Pays de la Loire jusqu’en 2021 par 53 voix sur 92.

39 conseillers régionaux ont glissé un bulletin blanc ou nul.

Dans la foulée, 14 vice-présidents et 8 présidents de commission prennent les rênes d’une Assemblée de 93 conseillers régionaux élus pour six ans.

 

1er vice-président,  Antoine CHEREAU (LR) poste dont François Pinte était démissionnaire;  2e Laurence GARNIER (LR); 3e Maurice PERRION (UC); 4e Lydie BERNARD (UC); 5e Paul JEANNETEAU (LR); 6e Isabelle LEROY (UC); 7e Philippe HENRY (UC); 8e Vanessa CHARBONNEAU (LR); 9e Roch BRANCOUR (LR); 10e Samia SOULTANI (LR); 11e Laurent DEJOIE (LR); 12e Barbara NOURRY (UC); 13e Pierre Guy PERRIER (LR); 14e Pauline  MORTIER (LR).

 

Les présidents de commission

Laurent Dejoie (LR). Finances, ressources humaines, affaires générales, coopération interrégionale, affaires européennes et coopération internationale

Paul Jeannetau (LR). Entreprise, développement international, tourisme, innovation, enseignement supérieur et recherche

André Martin (LR). Emploi, apprentissage, formation professionnelle, insertion

Antoine Chéreau (MPF). Éducation et lycées, orientation et lutte contre le décrochage, civisme

Roch Brancour (LR). Transports, mobilité, infrastructures (UC). †

Maurice Perrion. Territoires, ruralité, santé, environnement, transition énergétique, croissance verte et logement

Laurence Garnier (LR). Culture, sport, vie associative, bénévolat et solidarités

Lydie Bernard (UC). Agriculture, agro-alimentaire, forêt, pêche et mer (fonds européens dédiés)

 

Points de repère

 

Christelle Morançais LR est élue de la Sarthe. Elle s'est engagée à ne pas briguer d'autres mandats d'élus. Bruno Retailleau, démissionnaire en raison de la loi sur le non-cumul des mandats. Elle était jusqu'à son élection, vice-présidente en charge de l'emploi, de l'apprentissage, de la formation professionnelle et de l'insertion.

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/