Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

Instit frane Quebec Maritime

 

Canada et Québec – Lundi 17/10/2016 – Quotidienne – energiesdelamer.eu. Canada, Québec  et coopération scientifique en appui au secteur maritime... La Bretagne en première ligne avec l'Université de Bretagne Occidentale, le Pôle Mer Bretagne - Atlantique...

Le contexte

Le fond du déplacement officiel concernait le traité de libre-échange entre le Canada (CETA) http://ec.europa.eu/trade/policy/in-focus/ceta/index_fr.htm et l'UE doit être signé le 27 octobre prochain à Bruxelles. Il s'agit d'un accord économique global entre l'Union européenne et le Canada destiné à stimuler les échanges commerciaux, renforcer les relations économiques et créer des emplois. Auparavant se tiendra le 18/10/2016, une réunion des ministres européens du commerce pour acter l’approbation de l’accord CETA (Comprehensive Economic and Trade Agreement, qui, pour entrer pleinement en vigueur, devra être ratifié d’abord par le Parlement européen, puis par chacun des parlements nationaux des Etats européens (dont l’Assemblée nationale en France).

De plus en plus contesté à quelques jours de sa signature, tant en Allemagne, en Autriche, en Belgique, et maintenant à Paris, avec le collectif Stop Tafta, qui regroupe des ONG comme Attac, les Amis de la Terre et des syndicats. Pour en savoir plus sur La Bataille transatlantique, lire le blog de Maxime Vaudano journaliste au Monde.

Une visite officielle

Saint Pierre MiquelonDu 12 au 15 octobre, Manuel Valls était à Montréal, à Québec et à Saint-Pierre et Miquelon* pour notamment

1 - rassurer ses homologues à propos du CETA

2 - la 19ème rencontre alternée des Premiers ministres…

3 - signer une convention de coopération scientifique avec son partenaire québécois l’IFQM.

L'Institut France-Québec maritime Voir photo ci-dessus.

Des responsables québécois et français se sont donc retrouvés à Rimouski, à 250 km au nord-est de Québec, pour inaugurer l'Institut France-Québec maritime (IFQM) .

Cette coopération a été officialisé vendredi dernier à l’Assemblée nationale par la création de l'IFQM pour la coopération scientifique en appui au secteur maritime.

L’IFQM doit favoriser un positionnement stratégique du Québec et de ses forces vives, dans les grands programmes internationaux. François Deschênes, vice-recteur à la formation et à la recherche de l'UQAR - université de Québec à Rimouski) , président du comité de direction du RQM - Réseau Québec Maritime a précisé que la création de l’IFQM vise à positionner conjointement la France et le Québec comme chefs de file mondiaux en ce qui a trait aux enjeux de développement maritime durable. P Poupon signe laccord pour les deux Poles mer francais

Côté français, sont notamment co-signataires, Patrick Poupon, directeur du Pôle mer Bretagne Atlantique pour les deux "pôles mer Bretagne-Atlantique et Méditerranée" (voir photo ci-contre), Matthieu Gallou président de l'UBO - Université de Bretagne Occidentale et Yves Marie Paulet vice président Mer, Frédéric Moncany président du Cluster Maritime Français...

Selon Jean-Pierre Ouellet, recteur de l’UQAR (élu depuis septembre 2012 pour un mandat de 5 ans), «cette alliance transatlantique prendra la forme d’un vaste réseau réunissant des acteurs clés de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’industrie dans ce secteur hautement stratégique pour le développement du Québec et de la France. Les résultats qui émaneront de cette initiative contribueront au développement économique et social dans une perspective durable.»

L’IFQM est le fruit d’un travail concerté France-Québec impliquant notamment des représentants des gouvernements, des milieux de l’enseignement supérieur et de la recherche du Québec et de la France. Basée à l’UQAR, l’antenne québécoise de l’IFQM facilitera les interrelations avec les membres du Réseau Québec maritime (RQM) ICI et pour lequel l’UQAR agit à titre d’établissement gestionnaire.

La santé des écosystèmes et des populations, la pêche et l’aquaculture, les risques et l’économie maritime, la surveillance et la sécurité maritime, le transport maritime durable et intelligent ainsi que les énergies, notamment le stockage et les technologies marines sont les premières thématiques de recherche auxquelles s’attardera l’IFQM.

Points de repère

CETA : un accord économique et commercial 

A l'heure où l'Accord économique et commercial global (AECG) entre l'Union européenne et le Canada - CETA (Comprehensive Economic and Trade Agreement) en anglais - et l'Accord de Paris sur les changements climatiques ouvrent une nouvelle ère, le Canada et la France entendent poursuivre le développement de leur partenariat économique et le renforcement de leurs liens commerciaux et scientifiques.

L'AECG est un accord progressiste ambitieux et mutuellement bénéfique, à la hauteur des liens étroits et historiques qui unissent l'Union européenne, la France et le Canada.
La France est le huitième partenaire mondial du Canada au chapitre du commerce des marchandises et son quatrième marché d'exportation au sein de l'Union européenne (UE), les échanges commerciaux bilatéraux étant évalués à 9,9 milliards de dollars. L'UE est le deuxième des plus grands marchés mondiaux et le deuxième partenaire commercial du Canada après les États-Unis.

Le Québec

Communiqué du 6/10/2016 du Gouvernement québécois sur les relations franco-québécoises et le voyage officiel ICI.

Ajouter un Commentaire



 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/