Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

EDM 17 07 019 OFB 

France - Mercredi 17/07/2019 – energiesdelamer.eu. Emmanuelle Wargon aura été "au charbon" toute la journée du 16 juillet 2019. En effet, avec la Loi énergie présentée par Emmanuelle Wargon à la suite de la démission de François de Rugy, le vote du Sénat a permis par ailleurs, d’acter par une loi, la création de l'Office français de la biodiversité (OFB) qui était défendue par la ministre.

 

A compter du 1er janvier 2020 l'Agence française pour la biodiversité et l'Office national de la chasse et de la faune sauvage fusionneront pour devenir l’Office français de la biodiversité (OFB), nouvel opérateur pour protéger et restaurer la biodiversité. 

L’OFB reprendra les missions de l’AFB et de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS). 

Le Sénat a donc adopté les conclusions de la commission mixte paritaire (CMP), qui s’était réunie mardi 25 juin. L’Assemblée nationale s’était prononcera le 9 juillet prochain et le Sénat a définitivement voté le projet de loi portant création de l'Office français de la biodiversité et le projet de loi organique modifiant la loi organique n° 2010‑837 du 23 juillet 2010 relative à l'application du cinquième alinéa de l'article 13 de la Constitution.

L'Office français de la biodiversité (OFB) regroupera «2700 agents aux compétences complémentaires» dans les domaines de l'eau et de la biodiversité, selon la secrétaire d'Etat Emmanuelle Wargon (Transition écologique)

https://www.senat.fr/espace_presse/actualites/201903/creation_de_loffice_francais_de_la_biodiversite.html

Les missions confiées au nouvel établissement ont pour objectif général :

  • la surveillance, la préservation, la gestion et la restauration de la biodiversité terrestre, aquatique et marine
  • la gestion équilibrée et durable de l’eau.

Elles incluent :

  • L’appui à la mise en œuvre des politiques de l’eau et de la biodiversité
  • La gestion et l’appui à la gestion d’espaces naturels
  • La police de l’environnement et la police sanitaire
  • La formation et la mobilisation des citoyens et des parties prenantes
  • Le développement de la connaissance, de la recherche et de l’expertise sur les espèces et les milieux, ainsi que sur la gestion adaptative

 

Et maintenant cap sur "la loi Climat Energie" avec Elisabeth Borne !


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/