Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

RWE EON EDM 007 08 019 

Allemagne - Mercredi 07/08/2019 – energiesdelamer.eu. Flash - On the way to a new RWE ... “Nous ferons de RWE l’un des principaux producteurs d’énergie de l’Europe ont déclaré les présidents de RWE et d’E.ON. RWE va donc acquérir les actifs des énergies renouvelables d'E.ON et d'innogy en septembre. C'est un chamboulement attendu qui reconfigure le secteur de l'énergie allemand.

 

 

E.ON et RWE ont convenu aujourd’hui que RWE transférerait à E.ON la totalité de sa participation de 76,8% dans innogy via un échange d’actifs et d’activités d’une grande portée ». L'opération prendra encore quelques jours et devrait être bouclée fin août début septembre.

 

La transaction créera deux sociétés énergétiques européennes plus fortes basées à Essen, en Allemagne.

Eon et RWE ont signé en 2018 un accord ambitieux pour un montant de 40 milliards d'euros visant à réorganiser le marché énergétique allemand.

E.ON s’était engagé à racheter innogy à RWE, suivi par une série de conversions d’actifs. Le 12 juillet dernier, l’agence de presse Reuters avait publié une dépêche annonçant qu’E.ON (EONGn.DE) devrait obtenir l’approbation antitrust de l’UE pour acheter le réseau de son rival innogy et ses actifs commerciaux ouvrant ainsi une restructuration majeure du marché européen de l'énergie.

 

En tant que société leader, la société nouvellement créée E.ON se concentrera clairement sur les réseaux intelligents et les solutions clients, idéalement placée pour devenir une force innovante pour la transition énergétique en Europe.

 

RWE deviendra un producteur d’énergie largement diversifié, complétant de manière optimale un large portefeuille d’actifs d’énergies renouvelables avec sa production d’énergie conventionnelle et reliant les deux à sa plate-forme de négociation existante. Cette configuration permettra à RWE de générer une croissance durable et rentable.

 

Cette transaction rassemble les atouts de sociétés d’énergie allemandes, auparavant intégrées verticalement, en mettant l’accent sur les réseaux et les solutions clients, ainsi que sur une activité de production entièrement diversifiée, de l’autre.

Dans le détail, il a été convenu que RWE vendrait sa participation de 76,8% dans Innogy à E.ON pour:

(I) une participation résultante dans E.ON de 16,67% du capital autorisé dans le cadre d’une augmentation de capital hors trésorerie de E. SUR;

(II) la quasi-totalité des activités d’énergie renouvelable d’E.ON

(III) le secteur des énergies renouvelables d’innogy;

(IV) les participations minoritaires actuellement détenues par PreussenElektra, filiale d’E.ON, dans les centrales de RWE exploitées par RWE, Emsland et Gundremmingen;

et (V) les actifs de stockage de gaz d’Innogy et sa participation dans la compagnie d’énergie autrichienne Kelag.

De plus, l'accord de transaction prévoit un paiement de 1,5 milliard d'euros de RWE à E.ON. La transaction valorise la participation de 76,8% de RWE dans Innogy à 40,00 € par action, y compris les dividendes pris en charge d’innogy SE pour les exercices 2017 et 2018, pour un total de 3,24 € par action auquel RWE conservera le droit.

E.ON fera également une offre publique d'achat volontaire en numéraire aux actionnaires minoritaires actuels d'innogy. Cette offre offrira aux actionnaires d’innogy une valeur totale de 40,00 € par action à compter d’aujourd’hui, ce qui représente une prime de 28% sur le dernier cours de bourse d’innogy ainsi qu'une prime de 23% sur le prix à trois mois cours moyen pondéré en fonction du volume (VWAP).

La valeur totale comprend un prix d'offre de 36,76 euros par action, majoré du paiement d'un total de 3,24 euros par action pour les exercices 2017 et 2018, à partir des dividendes pris en charge par innogy SE, que les actionnaires actuels recevront toujours, si l'offre publique d'achat se termine avant la date à laquelle l'Assemblée générale annuelle d'innogy décide du dividende au titre de l'exercice 2018, E.ON augmentera le prix de l'offre de telle sorte que la valeur totale de 40,00 € par action reste inchangée pour les actionnaires d'innogy .

Au Royaume-Uni, le Financial Times a publié les résultats d’E.ON au Royaume-Uni qui comprend une forte baisse de ses bénéfices pour les six premiers mois de 2019, en raison de la baisse en partie imputable au récent plafonnement des prix de l'électricité imposé par le régulateur britannique.

Le résultat courant avant intérêts et impôts (EBIT) a diminué de 12% à 1,72 milliard d’euros. Le bénéfice net a chuté de 81% à 544 millions d'euros, une baisse qui reflète également une série d'éléments exceptionnels, a déclaré E.ON. Le chiffre d'affaires du premier semestre a augmenté de 5% à 16,09 milliards d'euros.

Malgré la baisse des bénéfices, les analystes ont mis en évidence certaines des bonnes choses des opérations de solutions clients d’Eon: «Les activités au Royaume-Uni ont mis fin à la perte constante de clients en juillet 2019 et l’Allemagne a même enregistré des gains.»

 

 

Points de repère

 

 

innogy est présent dans les parcs éoliens en mer de Dublin Array, Triton Knoll, Nordsee Ost...

Photo: AFP/Getty - Johannes Teyssen, chief executive of E.ON (left) shakes hands with RWE chairman Rolf Martin Schmitz at a press conference to announce the deal in March last year. 

 


14/06/2019 - EDF Renouvelables, Innogy et Enbridge remportent Dunkerque /

11/03/2019 - E.ON peut-il bouleverser le secteur énergétique allemand avec le projet d’acquisition d’Innogy ? ... C’est la question que se poserait la Commission européenne qui a lancé une enquête depuis le 7 mars dernier après avoir donné son accord au rapprochement entre RWE et E.ON.


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/