Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

 

Norvège – Mardi 12/02/2019 – energiesdelamer.eu. Tout est en hausse chez Kvaerner, le carnet de commandes, le chiffre d'affaires en hausse, et le dividende proposé comme l’indique le communiqué de presse diffusé ce matin pour annoncer des résultats de ce jour. Par ailleurs, Karl-Petter Løken, président de Kvaerner ne cache pas les ambitions du groupe dans l’éolien en mer, tel que le prouve le contrat signé hier avec Equinor.

 

Selon le communiqué de presse, « Karl-Petter Løken estime que le marché va s’améliorer et de nombreux clients envisager de nouveaux projets. En 2019, plusieurs perspectives clés devraient aboutir et l'exécution des projets devraient intervenir. La société prévoit que les adjudications potentielles pour des contrats plus importants à court terme viendront principalement en 2020 et en 2021 ».

 

Pour 2019, les revenus bruts pour l'ensemble de l'exercice devraient dépasser 7 milliards de NOK.

 

Tout est en hausse chez Kvaerner, le carnet de commandes, le chiffre d'affaires en hausse, et le dividende proposé. Ce 12 février 2019, Kvaerner a publié les résultats pour le quatrième trimestre et l'exercice 2018, conformément à ce qui avait été communiqué précédemment.

 

Pour la deuxième année consécutive, le carnet de commandes a augmenté. Le carnet de commandes à la fin de 2018 s'élevait à 10 625 millions de NOK, contre 8 077 millions de NOK un an auparavant. 

 

 

Karl-Petter Løken a déclaré "Nous voyons des projets à venir à la fois dans nos segments traditionnels de plates-formes pétrolières et gazières offshore de construction neuve, ainsi que dans des segments de croissance tels que la modernisation de plates-formes existantes et de nouveaux projets d'énergie éolienne en mer.

Nous nous positionnons pour plusieurs prospects en Norvège et à l'étranger", a déclaré Løken

 

 

La présentation, y compris l'annexe financière, peut être téléchargée sur www.kvaerner.com.

 

 

Points de repère

 

 

Kvaerner, spécialiste des contrats EPC (engineering, procurement, construction) notamment pour les plateformes pétrolières offshore, avait annoncé son association avec Ideol dans l’éolien flottant en mars 2018. 

 

Rappel de la communication financière en 2018.

En 2012, l’arbitrage relatif au projet Nordsee Ost avait été déposé par Kvaerner ASA contre RWE Innogy développeur de Nordsee Ost en Allemagne. Le projet s’élevait à 75 millions d’euros pour les fondations Jacket des turbines.

 

Kvaerner ASA avit demandé une compensation pour couvrir les coûts supplémentaires et le changement de périmètre. L’arbitrage en cours avait eu un impact en 2018 et entraînait le commentaire suivant : “Le résultat financier final du projet Nordsee Ost demeure entaché d’une grande incertitude et, pour éviter de porter préjudice à la position de Kvaerner, aucune estimation du résultat final attendu n’est divulguée.”

 

L’incertitude liée à l’issue du litige du projet allemand Nordsee Ost est l’un des facteurs qui avait contribué à une mauvaise évaluation du prix des actions pour Kvaerner ASA. Cependant, en incorporant un scénario de crise pour un résultat de litige négatif, le marché avait minimisé les impacts.


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Business directory

Retrouver directement les articles parus sur :

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/