Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

 Sumitomo Corporation EDM Capture decran 2018 12 19

 

 

 

France - Japon. Mardi 18/12/2018 - energiesdelamer.eu. Engie et EDPR viennent d’accueillir le Japonais Sumitomo Corporation au sein de leur alliance formée pour développer les parcs éoliens offshore de Dieppe Le Tréport et de Yeu Noirmoutier. Le groupe nippon monte à hauteur de 29,5% dans le consortium, lui permettant de «se doter d’une expertise complémentaire reconnue sur le développement, la construction et l’exploitation de projets éoliens en mer,» signale un communiqué d’Engie.

 

 

Engie demeure l’actionnaire de référence à hauteur de 31% et le premier acteur industriel des deux projets de 496 MW chacun, en partenariat avec EDPR (29,5%) et La Banque des Territoires (Groupe Caisse des Dépôts, 10%).

Sumitomo Corporation est l’un des premiers groupes industriels japonais et est fortement impliqué dans des projets de production d'énergie éolienne au Japon, en Europe, aux États-Unis, en Afrique du Sud et en Chine.

 

Il est également, depuis 2014, un acteur industriel de premier plan dans des projets européens majeurs d’éolien en mer, après avoir été vivement impliqué dans l’offshore pétrolier et gazier européen.

 

Son « parc » totalise une capacité installée de 1,5 GW en Belgique et au Royaume Uni.

 

Sumitomo est présent en Belgique dans Northwind (216 MW en exploitation, à hauteur de 30%), Nobelwind (165 MW en exploitation, 39%) et Northwester 2 (219 MW en construction,30%) et au Royaume Uni dans Galloper (336 MW en exploitation, 12.5%) et (573.3 MW en exploitation, 12.5%)

 

Le site internet Renewables Now indique que EDPR aurait cédé 13,5% dans les deux parcs pour 42,8 millions d’euros. Une information non confirmée.

Engie signale que Sumitomo Corporation est également un partenaire de longue date du groupe comme co-investisseur dans des projets de désalinisation, de géothermie au Moyen-Orient et en Indonésie.

 

« Les engagements socio-industriels pris dans le cadre des deux projets sont ainsi confortés », indique le communiqué d’Engie, qui ajoute, qu’ «accueillir aujourd’hui un nouveau partenaire permet d’asseoir encore davantage la réalisation d’une filière française des énergies marines.»

 

Les 496 MW de Yeu Noirmoutier seront équipés de turbines Siemens Gamesa de 8 MW. Le démarrage du parc est prévu en 2021. L’année suivante ce sera au tour du parc de Dieppe Le Tréport, également doté d’éoliennes posées Siemens Gamesa de 8 MW.

 

 

 

Points de repère

Illustration : Chiffres clés de Sumitomo Corporation - capture d'écran

30/08/2018 - Sumitomo Corporation a acquis 30% des actions du parc éolien en mer de Northwester 2, développé par Parkwind.


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/