Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

Nexans 2018 11 09  

 

France – Vendredi 09/11/2018 – energiesdelamer.eu. Christian Guérin, directeur général du groupe Nexans annonce "un plan de transformation qui permettra de changer le modèle de création de valeur de Nexans".

Le groupe relève également "les risques inhérents à l'exécution de grands projets clés en main de câbles haute tension sous-marins notamment pour les parcs éoliens en mer".

 

Le plan que met en place le groupe Nexans, « s'orientera davantage vers la croissance sélective que la croissance absolue, l'amélioration de notre compétitivité, ainsi que notre retour sur capitaux employés et la génération de trésorerie » a déclaré Christian Guérin.

 

CA au 3ème Trimestre 2018

 

Nexans annonce un chiffre d'affaires pour le troisième trimestre 2018 de 1 613 millions d'euros contre 1 544 millions d'euros en 2017. À cours des métaux constants, le chiffre d'affaires s'élève à 1 108 millions d'euros en croissance organique de +1,9% par rapport au troisième trimestre 2017.

Hors le segment de Haute tension et Projets (-16,0%), la croissance des activités de câbles est de +6,1%.

Le chiffre d'affaires cumulé des neuf premiers mois de l'année est de 4 895 millions d'euros, soit 3 309 millions d'euros à cours des métaux constants correspondant à un repli organique de -0,5%.

Les résultats annuels 2018 seront présentés le 14 février 2019.

 

 

La croissance organique globale du trimestre (+1,9%) recouvre les tendances amorcées à mi-année 2018, avec une progression toujours significative des câbles de bâtiments et une quasi-stabilité des câbles de distribution. Sur les autres segments, les évolutions suivantes se démarquent :

 

  • En Haute tension et Projets, la décroissance organique demeure de même ampleur sur les neufs mois qu'au 30 juin. Le Groupe souffre des reports de projets du deuxième trimestre combinés à une baisse de charge dans le secteur terrestre. L'activité de cotation reste soutenue notamment en haute tension sous-marine et la forte prise de commandes sur les derniers mois permet de confirmer un carnet de commandes supérieur à un milliard d'euros en fin d'année.

 

  • La dynamique positive des câbles de spécialité se confirme avec une croissance organique en progression d'un trimestre sur l'autre, passant de +0,6% au premier trimestre 2018 à +6,5% au troisième trimestre 2018. Cette évolution touche aussi bien les faisceaux automobiles que les autres câbles industriels.

 

  • Dans les métiers des télécommunications et données, la demande accrue en câbles à fibre optique et la reprise progressive des ventes de câbles et systèmes LAN aux Etats-Unis conduisent à une stabilité des ventes par rapport au troisième trimestre 2017.

 

Extraits du communiqué de presse financier, orientés énergies renouvelables de la mer et O&G. 

 

Haute tension et Projets

 

Le segment Haute Tension et Projets réalise un chiffre d'affaires de €194 millions soit €177 millions à cours de métaux constants. La croissance organique du trimestre demeure négative à -16,0% (contre -19,6% au premier semestre) sous l'effet notamment des activités terrestres où le retrait dépasse -20%. L'évolution organique cumulée sur neuf mois est négative à -18,4%.

 

La situation a peu évolué par rapport au premier semestre. La mise en production des contrats de haute tension terrestre et sous-marine entrés en carnet au second semestre 2018 ne bénéficie pas à l'année 2018.

 

Le chiffre d'affaires de l'activité de haute tension sous-marine est en retrait de  mois 13,8% au troisième trimestre 2018 (-18,6% au premier semestre 2018). Cette évolution annoncée en juin dernier fait suite au report de contrats et projets initialement prévus pour le deuxième semestre. En termes de déroulement opérationnel, la haute tension sous-marine a continué de délivrer ses contrats de façon optimale au cours du trimestre.

 

Le communiqué de presse mentionne également, que les éléments majeurs d'incertitudes pour le second semestre 2018 et pour le plan stratégique 2019-2021 du Groupe sont liés (i) à l'environnement géopolitique et macroéconomique, (ii) aux changements possibles dans les tendances de marché, et (iii) aux risques d'exécution. Ils comprennent notamment :

 

  • L'incertitude relative à l'environnement économique et politique en Europe, y compris les conséquences possibles du Brexit qui pourraient conduire à une croissance plus faible ;

 

  • L'impact des politiques commerciales protectionnistes (déclenchées notamment par le gouvernement américain actuel), ainsi que les pressions croissantes pour augmenter les exigences de contenu local ; la situation en Amérique du Sud et au Moyen-Orient...

 

  • La pérennité des taux de croissance élevés et / ou la pénétration du marché dans les segments liés au développement des énergies renouvelables (parcs éoliens et solaires, interconnexions etc..)
  • La capacité du Groupe à s'adapter aux évolutions des investissements des clients de l'Oil&Gas dans l'exploration et la production en réaction aux fluctuations des prix du pétrole et du gaz ;
  • Le risque de retard ou d'accélération de l'attribution ou de l'entrée en vigueur des contrats de câbles sous-marins, ce qui peut soit perturber la planification ou entraîner des capacités inutilisées, soit engendrer une utilisation exceptionnelle des capacités au cours d'une année donnée ;
  • Les risques inhérents à l'exécution de grands projets clés en main de câbles haute tension sous-marins. Ceux-ci pourraient être exacerbés dans les années à venir, car cette activité devient de plus en plus concentrée et centrée sur un petit nombre de projets à grande échelle (Béatrice, Nordlink, NSL, East Anglia One et DolWin6, qui sera le premier contrat de fourniture et d'installation de câbles à isolation extrudée HVDC), entraînant un taux d'utilisation élevé des capacités des usines concernées ;
  • Les risques inhérents associés aux grands projets d'investissement, en particulier le risque de retard dans leur réalisation. Ces risques concernent notamment la construction d'un nouveau navire de pose de câbles sous-marins et l'extension de l'usine de Goose Creek en Amérique du Nord pour augmenter la production de câbles haute tension sous-marins, deux projets qui seront déterminants pour l'atteinte des objectifs 2021.

 

 

Industrie et Solutions

L'activité Industrie & Solutions affiche un chiffre d'affaires de 345 millions d'euros et 
de 288 millions d'euros à cours de métaux constants, soit une croissance organique de +6,5% au troisième trimestre de 2018 et de +2,8% sur les neuf mois cumulés.

Dans le domaine des Transports, la croissance du trimestre s'établit à +6,5%. 

Parmi ses activités automobiles, ferroviaires, aéronautiques, les ventes de câbles pour les chantiers navals, liés au secteur «Oil and Gas» montrent un redressement en pourcentage (+37,2%) mais sur une base faible, grâce à un regain d'activité en Chine, en Corée et en Allemagne.

 

Le sous-segment Ressources fait état d'une progression organique de +12,7% sur le troisième trimestre 2018, contrastant avec le recul du premier semestre. La reprise se concrétise dans le domaine des câbles miniers (+29,5%), tirée par l'Amérique du Nord, où la capacité de production est mise sous contrainte. Le secteur pétrolier est globalement en amélioration avec un niveau comparable à 2017. L'éolien est, quant à lui, en retrait de -6,6% provenant essentiellement d'une moindre activité en Europe.

 

Commentant l'activité du Groupe, Christopher Guérin, Directeur Général a déclaré :

« Ce trimestre, qui montre une croissance importante des ventes de câbles ne se traduisant pas dans la marge, nous parait emblématique des difficultés actuelles du Groupe.

C'est dans ce contexte que nous annonçons un plan de transformation qui permettra de changer le modèle de création de valeur de Nexans.

Ce plan s'orientera davantage vers la croissance sélective que la croissance absolue, l'amélioration de notre compétitivité, ainsi que notre retour sur capitaux employés et la génération de trésorerie.

Le Groupe entend apporter une réponse précise et adaptée aux défis particuliers qu'aura illustré l'exercice 2018 ».

 

 

Points de repère

 

Les résutlats, n'intègrent pas les contrats éoliens en mer remportés auprès d'Osted et de 

07/11/2018 – Nexans a annoncé hier avoir remporté un contrat portant sur la pose et la fourniture de câbles intra-champ sous-marin 66 kilovolts aux parcs éoliens Borssele 1 et 2 du groupe énergétique danois Orsted.

 

10/10/2018 – Nexans va fournir le câble d'exportation à terre pour le parc éolien offshore Triton Knoll.

 

 

Pour en savoir +

merci de consulter le site Internet du Groupe sur lequel sont disponibles en particulier la présentation aux analystes des résultats annuels, les comptes de l'exercice clos le 31 décembre 2017 et le document de référence 2017 où figurent les facteurs de risque du Groupe, notamment confirmation des risques liés aux enquêtes des autorités de la concurrence lancées en 2009, et les perspectives du Groupe, ainsi que le chapitre 3 du rapport financier semestriel 2018 « facteurs de risque et principales incertitudes ».

www.nexans.com

 

Le groupe Nexans est positionné dans quatre principaux domaines d'activités : Bâtiment et Territoires (notamment les équipements, les réseaux intelligents, l'e-mobilité), Haute Tension & Grands Projets (notamment les fermes éoliennes offshore, les interconnexions sous-marines, la haute tension terrestre), Télécommunications & Données (notamment la transmission de données, les réseaux de télécommunications, les centres de données géants (hyperscale), les solutions de câblage LAN) et Industrie & Solutions (notamment les énergies renouvelables, les transports, le secteur pétrolier et gazier, l'automatisation).


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/