Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

Ile de Borkum

Hambourg - Allemagne. Mardi 16/08/2016 - Quotidienne energiesdelamer.eu - Le financement du premier projet de parc commercial en Allemagne pour l'Haliade 150-6MW est bouclé.

Merkur Offshore GmbH a annoncé le 12/08/2016 dernier, au nom de ses actionnaires, que le projet de développement du parc éolien Merkur de 396 MW avait confirmé la phase de clôture de son financement.

“Il aura fallu seulement 4 mois pour boucler le financement de €1,6 milliard du projet Merkur Offshore”. Le communiqué du consortium précise, “ce sont au total €1,6 milliard qui ont été levés auprès d’investisseurs et de banques dans le cadre d’un financement de projet sans recours. 


markt wind offshore ausbaustand stand 31.12.2015

Merkur Offshore est situé à environ 45 km au nord de l’île de Borkum, dans la zone économique exlcusive allemande. Le parc se composera comme cela avait été prévu de 66 éoliennes Haliade 150-6MWIl permettra de générer près de 1 750 GWh d’électricité chaque année, soit 500 000 foyers. C'est l'un des plus grands ouvrages en mer allemande.

En effet, le communiqué précise que pour un projet tel que celui-ci, qui présentait des paramètres solides, notamment en matière d’adjudication et de connexion au réseau sécurisée, la levée de fonds a été menée dans un laps de temps record de quatre mois.

 

 

Un groupe de dix grandes banques internationales et locales s’est engagé à émettre une dette senior sécurisée de €1,2 milliard environ pour le projet.

Le groupe de prêteurs inclut KfW Mittelstandsbank, sous l’égide de son programme éolien offshore allemand, ainsi que neufs prêteurs commerciaux, parmi lesquels : ABN Amro, Commerzbank (modélisation et banque fiscale) Deutsche Bank (banque teneuse de compte, agent des facilités et des sûretés, coordinateur des opérations de couverture et syndicataire chef de file); KfW IPEX (banque technique et banque de marchés); Natixis; Rabobank (bancassurance) ; SEB (banque ordonnatrice de KFW) ; SMBC et Société Générale (banque de documentation et coordinateur des opérations de couverture).

Le projet Merkur a bénéficié des conseils d’Amsterdam Capital Partners (conseiller financier et en patrimoine), de Deutsche Bank (conseil en investissements), de Hogan Lovells (conseiller juridique), d’EY (conseiller fiscal), de Marsh (conseiller en assurance) et de PMC (couverture). Les prêteurs ont été conseillés par Clifford Chance (juridique), Sgurr, (technique), JLT (assurance), Poÿrÿ Management Consulting (marché) et Operis (modélisation). Enfin, CMS, Norton Rose Fulbright et Allen & Overy ont été les conseillers juridiques des commanditaires.

Près de €500 millions en capital ont été fournis par un consortium composé de cinq sponsors comprenant Partners Group, le gestionnaire de placements mondial sur les marchés privés (avec une participation de 50 % pour le compte de ses clients) ;

. InfraRed Capital Partners, le gestionnaire d’investissements immobiliers et d’infrastructures (avec une participation de 25 % pour le compte de ses investisseurs d’infrastructures) ;

. DEME Concessions Wind, le pôle d’investissement d’infrastructure du groupe DEME (12,5 %) ;

. GE Energy Financial Services, le pôle d’investissements énergétiques du groupe industriel (6,25%)

. l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), agissant au nom et pour le compte de l’État français (6,25 %). 


Brandon Prater, associé et co-directeur Infrastructures Privées de Partners Group, a rappelé : « Avec plusieurs centrales nucléaires et au charbon qui arriveront en fin de vie d’ici à 2020 en Allemagne, le projet Merkur tombe à point nommé et contribuera à maintenir l’approvisionnement énergétique du pays, tout en répondant à la transition durable à long terme vers les énergies renouvelables au sein du mix énergétique.» 


Alain Bernard, administrateur et CEO du groupe DEME, a déclaré : « En investissant dans le projet Merkur, DEME reste à la tête des développements de l’éolien offshore en Allemagne et au-delà. GeoSea, le spécialiste de DEME dans le domaine des projets maritimes offshore complexes, réalisera la construction de Merkur Offshore. Notre équipe spécialisée de Brême jouera un rôle majeur dans la réalisation du projet, en apportant une contribution significative aux programmes de transition énergétique de l’Allemagne. »

Jérôme Pécresse, Président and CEO de GE Renewable Energy estime qu’il : « il s’agit d’une étape majeure à la fois pour le projet Merkur Offshore et pour le secteur européen de l’éolien offshore. L’obtention de ce financement nous permet d’assurer le premier déploiement commercial à grande échelle d’Haliade 150-6MW en Europe.

Stephane Kofman, Directeur Infrastructure d’InfraRed, “se félicite de travailler en collaboration avec des partenaires solides et estime que l’éolien offshore est un secteur qui est parfaitement adapté à des investisseurs expérimentés tels qu’InfraRed. InfraRed examine d’autres opportunités du même type en Europe et continue également de couvrir de façon systématique le secteur éolien en mer ou terrestre dans ses zones géographiques de prédilection telles que l’Amérique du Nord et l’Australasie. »

Le parc éolien Merkur Offshore sera l’un des plus grands parcs éoliens d’Allemagne. GE fournira 66 éoliennes Haliade 150-6MW, installées par DEME et construites et exploitées par Merkur Offshore. La construction débutera immédiatement et sera réalisée par GeoSea, membre du groupe DEME.

L’accord entre Alstom (à l’époque), DEME et Merkur Offshore avait été signé début juillet 2015 pour la fourniture des turbines éoliennes et un contrat BoP (Balance of Plant) pour la construction du parc éolien Merkur Offshore, incluant la livraison et l’installation de 66 éoliennes offshore Alstom Haliade 150-6MW. Alstom a également signé un contrat d'entretien et de maintenance de longue durée pour DEME. 

Points de repère

Début 2015, Windreich a confié le développement de son projet de parc éolien à DEME Concessions Wind, bientôt rejoint par GE. La construction est régie par deux contrats :

. un contrat de fourniture de 66 éoliennes GE Haliade 150-6MW signé avec GE

. un contrat clé en main portant sur les équipements auxiliaires conclu avec GeoSea.

Le début des travaux de fondation du parc offshore est prévu pour août 2017 avec une livraison attendue pour mars 2019. Une fois la construction achevée, Merkur bénéficiera du prix de rachat de l’électricité éolienne offshore fixé par l’Allemagne. 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/