Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

 A2V

 

France – 03/10/2018 – energiesdelamer.eu. Ce n’est pas une "nouvelle nouvelle" innovation, mais le cataran crewboat A2V de la société Advanced Aerodynamic Vessels est encore inégalé dans sa conception révolutionnaire. Il convient de ne pas perdre cette avance. C’est la raison pour laquelle il est le 2ème lauréat du Prix Innovation EVOLEN – CITEPH.

Le navire qui change les règles

 

A2V graphic revo blanc uai 720x657Le prototype du nouveau type de navire rapide à faible consommation avait été dévoilé à La Rochelle en 2015. Le catamaran A2V introduit une nouvelle génération de navire de travail, dit à sustentation aérodynamique partielle. La vitesse de 60 nœuds (111 kilomètres) pour le modèle de base de 70 pieds le bateau a nécessité un travail sur la stabilité.

Il est à l’origine d’une nouvelle génération de navire de travail, dit à sustentation aérodynamique partielle.

"Ces bateaux rapides, construits en composite, s'appuient sur l'air et sur l'eau, présentant ainsi une résistance à l'avancement réduite de moitié par rapport aux navires conventionnels et sont de ce fait particulièrement économe en carburant."

 

 

 

"Ce projet constitue le pendant expérimental d'une aventure technologique plus large : un programme scientifique de haut niveau pour mettre au point des navires de transport rapide à faible empreinte carbone, avec le soutien de BPIfrance, des pôles Mer, du GICAN et du ministère de l'Éducation et de la Recherche, l'entreprise est en effet lauréate du Concours national d'Innovation 2014."

Aboutissement d’un travail de R&D de 5 ans, qui a bénéficié du soutien de l’ADEME, afin de mettre au point cette nouvelle génération de navire de transport rapide à faible consommation de carburant. Le développement commercial s’est déjà concrétisé en Afrique et Suisse :A2V Clementine 017

  • Au Gabon où l’A2V-25-CB Clémentine a été achetée par l’armateur Peschaud International.
  • Sur le Lac Léman, où l’A2V-Shuttle Evian One effectue des rotations entre Genève, Lausanne et Evian.

 

 

Points de repère

 

Advanced Aerodynamic Vessels présidée par Matthieu Kerhuel a été créée en juin 2013. L’entreprise est issue de l'incubateur Centrale-Audencia-Ensa, cofondée avec l'entrepreneur Hubert Thomas. 

 

A l’origine une rencontre entre Matthieu Kerhuel, qui passait sa thèse à l'École Centrale de Nantes et Thierry O'Neill, le directeur commercial Il travaillait au sein du Laboratoire de recherche en Hydrodynamique, Énergétique et Environnement Atmosphérique (LHEEA).

C'est ainsi qu'ils ont au mis au point des navires reposants sur le principe de la sustentation aérodynamique partielle. "Un ingénieur avait essayé de développer cette idée il y a plusieurs années, mais ça n'avait pas fonctionné. Du coup, on est reparti de cette idée de base."

Ce navire à la forme originale, a nécessité des milliers d'heures de calcul sur ordinateur. Le développement de l'A2V s'est fait en collaboration avec le bureau Marc Lombard Architecture Navale et le chantier Fernand Hervé à La Rochelle.

 

 

 

Le « Clémentine » puis l'A2V Shuttle Evian One.

La mise à l’eau de Clémentine, Premier navire commercial de ce type dans le monde, s’était déroulé le 24 juillet 2017 dans le Port de la Rochelle. 

Après un travail de simulations numériques puis des tests grandeur nature en 2015, le prototype de 10,5m de long 7,4m de large a parcouru plus de 4 000 NM. Après ses phases d’essais Clémentine avait rejoint le port de la Palice pour être transportée vers le Gabon. A2V est accompagnée par Atlanpole.


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/