Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google





Orléans France (U.E) vendredi 27/07/12 energiesdelamer.blogspot.com par Brigitte Bornemann

Vergnet (ICI) se dit en "situation financière difficile", depuis le début de l'année. Pour le Groupe français historique et malgré une forte hausse de son chiffre d'affaires, les blocages administratifs le privent de son important marché éolien de l'outre-mer et pèsent sur le bénéfice.
Pôle Eau-Solaire : un semestre en baisse et une hausse ponctuelle du chiffre d’affaires portée par le pôle éolien

Vergnet publie un chiffre d’affaires de 73,4 M€ au titre du 1er semestre 2012, contre 38,1 M€ sur les 6 premiers mois de l’exercice précédent. L'essentiel de cette progression vient de l'exécution d'un important contrat d'installation avec Alstom pour des éoliennes en Ethiopie.

Spécialisé dans les éoliennes de petite et de moyenne taille, Vergnet a presque doublé (+93%) son chiffre d'affaires au premier semestre, à €73,4 millions, mais cela masque une situation délicate et le cours sur NYSE Euronext plonge (ICI).

Sur les autres marchés, les contextes sont "difficiles et à faible visibilité", indique Vergnet, qui mentionne l'Italie, la Lituanie et surtout les départements d'outre-mer (DOM), un marché historique du groupe.
Outre-mer, "la situation est toujours bloquée en raison de la contradiction entre les lois Littoral et Grenelle 2 qui empêche, pour une durée indéterminée, la construction des centrales éoliennes prévues par l'appel à projets gouvernemental rendu public en février 2012", souligne Vergnet.
La société, qui juge la visibilité "faible au deuxième semestre", précise être toujours en discussion avec "ses partenaires financiers et industriels afin de financer son activité notamment dans la perspective de l'échéance à fin septembre de ses concours bancaires à court terme".

Vergnet avait obtenu il y a plus d'un an l'entrée à son capital du FSI et de la société Nass & Wind.
Il emploie 250 personnes, et indique également avoir "initié une réflexion visant à redéfinir un nouveau modèle économique pour le pôle éolien dans un contexte de faible demande et de concurrence accrue".

En Espagne
Même problème pour un des leaders mondiaux de la fabrication d'éoliennes, l'espagnol Gamesa qui estime que "Le marché est compliqué"  en raison d'une forte pression sur les prix dans un marché fortement concurrentiel. Avec une perte nette de €33m contre un bénéfice de €29m un an plus tôt, le groupe fait face à "la persistance d'un environnement économique et sectoriel complexe qui continue d'avoir un impact sur nos résultats", souligne le groupe.
Le chiffre d'affaires reste en hausse, de 27,1% sur le premier semestre par rapport à la même période de 2011, à  €1,649 milliard , notamment grâce à de meilleures ventes et une diversification géographique.

Winflo


Une diversification dans le Offshore
Rappelons que les deux Groupes ont pris récemment des positions dans le offshore : Gamesa teste son premier prototype éolien offshore à Arinaga au Grande Canarie (ICI) voir la Daily News confidentielle et Vergnet est invité à intervenir dans l'éolienne flottante Winflo (ICI) de Nass&Wind, DCNS... labellisé Pôle mer Bretagne qui commencera ses tests chez Sem-Rev (Ecole Centrale de Nantes - Pays de la Loire ICI ) en 2013.
Vergnet SA, Vergnet Hydro et Photalia.


Nicolas Wolff, directeur général de Vestas France, réélu président de la FEE le 4 juillet dernier, avait montré sa volonté de se positionner comme "le syndicat" professionnel de référence en matière d'énergie éolienne on et offshore. Le FEE a aussi pour l'objectif de peser et d'être un interlocuteur dans le Grand débat sur l'énergie. C'est le moment d'agir!

Sources : AFP (26 juillet), Vergnet, Les Echos (21 fév.), energiesdelamer.blogspot.com, mer-veille.com, energias-renovables-marinas

Tous les jours le blog des énergies de la mer vous signale aussi les articles parus la veille dans les Daily News.... et surtout rendez-vous sur le portail www.mer-veille.com pour devenir adhérent au premier annuaire numérique français, anglais et espagnol dédiés aux énergies renouvelables de la mer.

Pour accéder directement aux portails français, anglais et espagnol, trois fenêtres ont été créées pour que vous puissiez retrouver les alertes des Daily News et pour en savoir plus - abonnez-vous ! (ICI) http://www.mer-veille.com/abonnements

    •    http:// www.mer-veille.com - Eloi Droniou
Narec à la pointe de l'éolien offshore
    •    http:// www.marine-renewable-energy.com - Olivia Maida
Siemens and DONG Energy enter into framework agreement on 6 megawatt offshore wind turbines
    •    http://www.energias-renovables-marinas - Olivia Maïda adaptation Martin Muda
La turbina subacuática de alas oscilantes con la corriente a favor

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/