Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

DTOcean consortium content embed page 

 

 

 

Europe - Bruxelles - Vendredi 31/06/2018 - energiesdelamer.eu. Le projet européen DTOcean+ "reprend du service" et fournira des outils de conception avancés pour l’innovation, le développement et le déploiement de systèmes EMR (hydrolien et houlomoteur) avec pour objectif de réduire de 6% à 8% le LCoe pour l’houlomoteur et l’hydrolien.

 

 

1ère version (Illustration ci-dessus)

DTOcean is a European collaborative project funded by the European Commission under the 7th Framework Programme for Research and Development, more specifically under the call ENERGY 2013-1 ICI

 

2è version de DTOcean = DTOcean+, un programme européen  de R&D de €8 millions est financé par Horizon 2020.

 

Il doit accélèrer la commercialisation dans le secteur des énergies de la mer à travers le développement et la mise en place d’une suite open source d’outils de conception pour la sélection, le développement, le déploiement et l’évaluation de systèmes EMR (incluant les sous-systèmes, les convertisseurs ainsi que le réseau électrique). Ce projet est d'une durée de 3 ans (1er mai 2018 – 30 avril 2021) et représente un budget total de 8 million d’euros.

 

Le consortium de DTOcean+ a été créé de façon à rassembler des représentants des principaux groupes d’utilisateurs et acteurs du secteur, de grands développeurs européens de technologies (convertisseur, sous-systèmes, réseau) sont également représentés.

 

Les délégués de 15 partenaires se sont réunis du 14 au 16 mai 2018 pour une réunion de lancement à Derio, près de Bilbao (Espagne), évènement organisé par Tecnalia, le porteur du projet et dont Paolo Tacconi, chargé de projet à l’Agence exécutive pour l’innovation et les réseaux (agence exécutive de la Commission européenne), a activement participé.

 

Il convient également de mentionner que dans le but d’éviter une redondance des projets, une collaboration internationale est développée, assurant une plus large diffusion et un gain de visibilité de l’outil de conception. Des représentants de deux instituts américains, Sandia National Laboratory et National Renewable Energy Laboratory ont participé à la réunion de lancement.

 

Ateliers et visite de BIMEP

Un aperçu global du projet et des aspects contractuels ont été présentés lors du premier jour de la réunion de démarrage. Le second jour, le consortium a passé en revue les lots techniques du projet et trois ateliers techniques spécifiques ont eu lieu. Une visite de l’installation d’essai houlomotrice BiMEP a été organisée le dernier jour avec une présentation directement faite par Oceantec, l’un des partenaires du projet, sur les défis techniques de développement et de conceptions.

 

Un ensemble d’outils intégrés pour soutenir le processus d’innovation technologique des EMR dans sa totalité

Les technologies d’exploitation des énergies marines ne sont encore pas assez matures pour une utilisation généralisée. À l’heure actuelle, elles présentent toutes des défis en termes de performances, de fiabilités et de survivabilités, ce qui entrainent des coûts de l’énergie élevés par rapport à d’autres sources énergétiques. Ces défis peuvent être surmontés à l’aide d’outils et de processus adaptés afin de favoriser la croissance du marché et l’innovation technologique.

DTOcean+ développera et mettra en place une suite d’outils de conception avancés de 2nde génération pour la sélection, le développement et le déploiement des énergies marines en s’alignant sur les processus d’innovation et de développement utilisés dans les secteurs d’ingénierie matures :

  • La sélection de la technologie sera facilitée par un outil d’innovation structurée (“Structured Innovation”),
  • Le développement de la technologie sera mis en œuvre avec un outil de validation par étape (“Stage Gating”),
  • L’optimisation du déploiement sera implémentée par des outils de développement et d’évaluation.

 

Les outils intégrés seront appliqués dans le cadre de projets réels visant le déploiement d’une technologie, l’accès à ces projets étant assuré par les partenaires industriels. Le projet créera ainsi un ensemble de modèles numériques qui fournira également une base commune pour l'ensemble des acteurs du secteur.

 

Réduire les risques technologiques et financiers et améliorer la rentabilité des technologies EMR

 

Les utilisateurs de DTOcean+ seront capables de concevoir et générer des concepts technologiques nouveaux et d’assurer leurs déploiements.

Ces concepts seront optimisés pour une grande variété de paramètres clés, ce qui inclus le coût total sur la durée de vie, la fiabilité, la disponibilité, la maintenabilité, la survivabilité, la performance, les impacts environnementaux et socio-économiques.

 

 

Les choix de conception générés à l'aide de DTOcean+ permettront également d’établir un équilibre entre les risques technologiques et financiers, qui combinés à un ratio coût/efficacité amélioré, feront en sorte que le développement des technologies EMR devienne significativement plus attrayant sur le plan commercial.

 

Vers une réduction de 6% à 8% de LCoe pour l’houlomoteur et l’hydrolien

Dans les 5 ans suivant l'achèvement du projet, on attend à ce que les résultats contribuent à une augmentation significative du nombre de technologies EMR mises avec succès sur le marché, avec une amélioration des incertitudes sur la performance contribuant à une réduction respective de 6% et 8% du coût actualisé de l’énergie (LCoE) pour l’houlomoteur et l’hydrolien, une réduction significative des coûts d'exploitation et de maintenance (O&M) et une réduction des coûts d'installation.

 

 

Points de repère

 

Partenaires du consortium

Tecnalia (Espagne), University of Edinburgh (Royaume-Uni), Energy Systems Catapult (Royaume-Uni), Wave Energy Scotland (Royaume-Uni), France Energies Marines (France), WavEC (Portugal), Aalborg Universitet (Danemark), Electricité de France (France), Enel Green Power (Italie), Naval Energies (France), Bureau Veritas (France),  (Espagne), Nova Innovation (Royaume-Uni), Corpower Ocean (Suède), Open Cascade (France)

Partenaires internationaux

Sandia National Laboratories (USA), National Renewable Energy Laboratory (USA) 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/