Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

Oceade 

France – Jeudi 12/01/2017.  Quotidienne – energiesdelamer.eu. Selon les Echos, General Electric (GE) a décidé de suspendre le développement de la turbine Oceade développée par Alstom. Mais ce n'est pas si simple. Engie, qui avait remporté l’appel d’offre du 3/12/2014 pour la ferme pilote hydrolienne pour le raz Blanchard avec quatre hydroliennes Nepthyd se retrouve apparement sans fournisseur. Cette annonce a été faite le jour où DCNS a lancé DCNS Energies.

Pour le moment, la région Normandie doit être soucieuse de cette situation qui pourrait retarder le projet de ferme pilote dans le raz Blanchard... Mais rien n'est perdu. En effet, même si GE a annoncé vendredi dernier « Le marché n'est pas au rendez-vous des espoirs suscités entre 2009 et 2013 ». Selon la source des Echos, les 40 personnes qui travaillaient dans ce domaine ont été redéployées sur des activités à forte croissance, comme l'éolien en mer, posé ou flottant de GE.

. Impact pour Engie

La Commission européenne avait autorisé la France le 27/07/2016 à octroyer une aide en faveur de l’installation pilote de production d'énergie hydrolienne sur le site du raz Blanchard.

L'Etat français avait prévu de soutenir, au moyen d'une subvention directe et d'avances remboursables, la construction des quatre turbines GE (ex Alstom) du projet Nepthyd (Normandie Energie PiloTe HYDrolien) qui devait produite chacune 1,4 MW d'électricité.

De son côté, Engie, était sur le point d'avoir les autorisations administratives en France. 

Par ailleurs, Engie vient de remanier son comité de direction. Voir les nominations.

. Situation générale : la R&D et le développement des hydroliennes

Pour le moment, la position de GE qui semble vouloir se désengager depuis quelque temps de l’hydrolien pour se consacrer à l’éolien en mer, n’annule nullement les ambitions de la filière au niveau français, européen et mondial dont le gisement potentiel est estimé entre 75 et 100 gigawatts (GW) dans le monde (entre 2 et 3 GW en France, soit 20 % du potentiel européen).

En créant, DCNS Energies « start up interne », DCNS présidé par Hervé Guilloux souhaite avec cette nouvelle filiale répondre à des contrats et des marchés à l’export avec Open Hydro. La nouvelle société démontre que le marché sera un marché compétitif et mondial. Le retour de Technip dans la filière aux côtés de DCNS Energies est plutôt bon signe. DCNS devrait donc profiter d’une absence momentanée d'Oceade. ICI 

Pour Sabella, qui avait passé un accord pendant quelques mois avec Engie, et qui est largement soutenue par les collectivités territoriales, tels que le Conseil régional de Bretagne, a testé avec succès sa turbine de 1 mégawatt (MW) dans le Fromveur entre l'île d'Ouessant et le continent. Entre juin 2015 et juin 2016 Sabella a «produit 70 MWh» avait indiqué Jean-François Daviau son PDG. Sabella a rencontré peu de problèmes après une mise à l’eau difficile mais réussie. Les essais dans le Fromveur ont permis identifier que du sable était entré dans les pales, ce qui était inattendu. Mais c’est mieux de le savoir… Sabella s’est positionnée sur les îles non interconnectées, et espère le lancement d'un appel d'offres pour une ferme de quatre hydroliennes au large d'Ouessant, attendu ce printemps. Les ambitions de Sabella ne se limitent pas à la France.

Il y a également HydroQuest qui doit commencer ses tests à Paimpol Bréhat sur le site d’EDF EN aux côtés des deux hydroliennes d’OpenHydro (DCNS Energies), actuellement en maintenance….

Andritz et Atlantis Resources (basé en Ecosse) sont plus actifs, notamment avec le projet MeyGen en Ecosse. La ferme pilote de 4 turbines de 1,5 MW a commencé à produire.

Mais, il convient de ne pas oublier que cette filière hydrolienne comprend également les hydroliennes fluviales. EcoCynétique, Hydro-Gen, sans oublier HydroQuest fluvial ... par exemple qui remportent des succès à l’export, MegawatForce, Eel Energy …  sont en plein essort.

Points de repère

29/07/2016. Quotidienne - energiesdelamer.eu. - La Commission européenne a autorisé la France le 27/07/2016 à octroyer une aide en faveur de l’installation pilote de production d'énergie hydrolienne sur le site du Raz Blanchard ICI.

02/12/2014. Quotidienne - energiesdelamer.eu. - Manuel Valls, Premier Ministre, avait annoncé en avant-première les résultats de l'AMI fermes pilotes hydroliennes à l'occasion de l'inauguration de l'usine Alstom à Nantes.

Les résultats ont été confirmés sur la base de l’analyse de l’ADEME. Alstom - GDF Suez et DCNS - EDF Energies Nouvelles sont retenus ICI.

Rendez-vous à la conférence "Paris Energie Hydrolienne" du jeudi 2 février 2017 organisée dans le cadre de l'exposition "Immersion" traitera des enjeux de la filière hydrolienne. S'inscrire ICI

Lieu Port de Suffren - Péniche "Le Cercle de la mer" sur les berges de la Seine entre la Tour Eiffel et le Pont Bir-Hakeim

 

BANNIERE CONF immersion

 Le portail energiesdelamer.eu est partenaire d'Euromaritime - Eurowaterways qui se tient du 31 janvier au 2 février

et des Journées scientifiques du Cerema qui se tiennent les 1er et 2 février.


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/