Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

TaiChun EDM 07 12 2017

 

 

 

Taiwan - Jeudi 07/12/2017 - energiesdelamer. Un protocole d'accord confirme l'intention de Siemens Gamesa Renewable Energy (SGRE) de collaborer avec la Taiwan International Ports Corporation (TIPC) pour le développement du port de Taichung à Taïwan pour l'activité éolienne Offshore.

 

Le Protocole d'accord non contraignant comprend :

l'étude dles possibilités d'un site de fabrication potentiel, l'installations de bureaux et de zones de transit,  l'ouverture d'un nouveau bureau de développement éolien local SGRE Offshore pour accroître la réactivité aux clients •.

 

Le bureau de Taipei servira de plaque tournante éolienne offshore en Asie-Pacifique (APAC) à l'exclusion de la Chine continentale. 

 

Le 6/12/2017, Siemens Gamesa Renewable Energy et la Taiwan International Ports Corporation ont signé un protocole d'accord pour entamer une enquête collaborative sur le développement des zones du port de Taichung à Taïwan pour l'activité éolienne Offshore.

 

Le protocole d'accord non contraignant couvre les enquêtes sur un site potentiel de fabrication de composants éoliens offshore, d'installations de bureaux et de zones de rassemblement, y compris le stockage, le pré-assemblage et le chargement des quais. "La signature du protocole d'accord démontre notre fort désir de contribuer au développement de l'éolien offshore à Taiwan.

 

Andreas Nauen, CEO Offshore de Siemens Gamesa Renewable Energy a déclaré «nous croyons pleinement au potentiel de ce marché émergent et souhaitons le soutenir grâce à nos vastes connaissances en tant que leader de l'industrie».

Un calendrier n'a pas été fixé pour la finalisation de l'accord de coopération. Par ailleurs, SGRE a ouvert un nouveau bureau à Taipei, destiné à accroître la réactivité des clients éoliens offshore dans l'APAC hors Chine continentale.

Le bureau agira à titre de plaque tournante régionale des éoliennes offshore et, avec d'autres bureaux régionaux au Japon et en Corée, il fournira les derniers portefeuilles éoliens et de services offshore.

"L'industrie éolienne offshore à Taiwan envisage aujourd'hui plus de 10 GW de projets en cours de planification selon les informations officielles.

En 2017, le gouvernement taiwanais a montré de solides signes de soutien, avec une planification détaillée de la capacité du réseau et une augmentation des ambitions à long terme. De même, des étapes importantes ont été franchies dans le reste de la région. Le Japon met actuellement au point les premiers projets d'envergure industrielle et la Corée a maintenant mis en service sa première centrale éolienne offshore de taille commerciale. Nous sommes impatients de contribuer à la mise en place de la bonne infrastructure et de poursuivre les efforts pour réduire davantage les coûts ", poursuit M. Nauen. En 2016, Siemens Gamesa a installé la première centrale éolienne offshore de Taiwan, le projet de démonstration Formose Phase 1 de 8 MW.

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/