Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

carte Fecamp 2506017

 

France - Lundi 26/06/2017 - energiesdelamer.eu. La cour administrative d' appel de Nantes  a rejeté le recours qui avait été déposé contre le projet de parc éolien offshore au large de Fécamp en Seine-Maritime.

Le parc comprendra 83 éoliennes Haliade 150 fabriquées par General Electric à l'usine de Nantes.

Les juges nantais ont condamné les sept associations de défense de l’environnement à l’origine de la requête à verser €500 chacune au consortium Eoliennes Off-Shore des Hautes Falaises (EOHF). Le rapporteur public a fait valoir que l'étude d'impact est suffisante sur les effets visuels, le risque de « turbidité » des eaux de mer ou la prise en compte des tempêtes.

Points de repère


31/05/2017 - Comme nous l’avions rappelé le 31 mai dernier, la Cour avait déjà rejeté un recours similaire contre le projet d'éoliennes offshore prévu au large de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) le 15 mai dernier.

Cette juridiction a été désignée par le gouvernement pour statuer en premier et dernier recours sur tous les recours dirigés en France contre les éoliennes offshore afin de ne plus perdre de temps dans ce dossier "hautement politique", selon Me Francis Monamy, qui défendait également les associations opposées au parc de Saint-Nazaire.

21/06/2017 - Une des caractéristiques de ce projet est d'utiliser Seatower qui est une fondation gravitaire remorquable lauréate "Euralectric 2017". 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/