Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

Siemens beatrice EDM 2205017

 

UK – Ecosse. Lundi 22/05/2017 – « Quotidienne » energiesdelamer.eu. Le premier transformateur construit par Siemens pour le parc offshore écossais de Beatrice vient de prendre la mer au départ de Dresde. Nexans est chargé de la fourniture et de l'installation des câbles.

Cet équipement central de la future station plateforme légère de Siemens a pris le chemin de Rotterdam et devrait arriver sur le site d’installation finale fin mai, pour une mise en service prévue en 2018.

Siemens a remporté l’an dernier un contrat pour le parc offshore de Beatrice. Contrat qui comprend à la fois la fourniture de 84 éoliennes de 7 MW et l’accès au réseau via deux plateformes de transformation, dites Offshore Transformer Module (OTM), de taille et de poids réduit d’un tiers par rapport aux installations équivalentes actuelles. Ce gain permet d’installer les équipements sur une fondation monopile. C’est en association avec Nexans, pour les câbles, que Siemens installera la partie raccordement au réseau électrique écossais.

Nexans est,chargé pour la réalisation du raccordement au réseau offshore, de l'étude, de la fourniture et de l'installation des câbles de transport tant en mer que sur terre. Les OTM sont reliés entre eux pour garantir la capacité de transport nécessaire.

Le fait de se concentrer sur les équipements électriques principaux et de supprimer un certain nombre de systèmes auxiliaires facultatifs a permis de diminuer le poids et les dimensions, et d’alléger le régime de maintenance. L’ingénierie et le pilotage de la solution de raccordement au réseau seront confiés au Energy Management Renewable Energy Engineering Centre de Siemens à Manchester, au Royaume-Uni.

Pale nacelle tours Hull UK Siemens EDM 22 05 017Les éoliennes Siemens (SWT-7.0-154) seront installées sur des fondations de type jacket entre 35 m et 56 m de profondeur. Siemens fabrique les pales pour ces éoliennes sur son site britannique de Hull. Chaque pale éolienne pèse 28 tonnes et est faite de bois de balsa et de fibre de verre. L’implantation des éoliennes en mer est prévue au début de l’été 2018. Photographie: Paul Langrock / Agentur Zenit / Siemens AG. 

Le contrat accordé à Siemens prévoit également à partir du démarrage du parc, la maintenance des machines dans le cadre d’un contrat longue durée de 15 ans.

Le parc de 588 MW est développé par une co-entreprise Beatrice Offshore Windfarm  Ltd. (BOWL), regroupant SSE (40%), Copenhagen Infrastructure Partners (35%) et SDIC Power (25%).

Le parc éolien offshore pourra alimenter plus de 400 000 foyers britanniques en électricité « verte ».

Le budget total est de quelque 2,7 milliards de livres (3,1 milliards d’euros). En mai 2016, la Banque européenne d'investissement (BEI) avait décidé d'accorder un prêt de 525 millions de livres pour ce parc, soit la plus grande intervention à cette date de la BEI à l'appui d'un projet de parc éolien marin.

Points de repère

03/11/2015 – Portail Energies de la Mer - On a accordé à l’entreprise Beatrice Offshore Windfarm Ltd (BOWL) l'autorisation de lancer les travaux pour les raccordements et la transmission électrique à terre pour le parc éolien de la Baie de Moray ICI

La construction du parc Beatrice, à quelque 14 kilomètres au large sur la côte Est de l’Ecosse, a commencé en mars dernier, pour une mise en service complète attendue en 2019.


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/