Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

 STX EDM 2704016

Allemagne – Norvège – France. Jeudi 27/04/2016 – Quotidienne energiesdelamer.eu.  E.ON et Statoil ont annoncé le 25/04/2016 s’être associés pour construire le parc éolien en mer Arkona. Nouveau succès pour STX France à Saint-Nazaire qui a été confirmé pour le contrat "sous-station électrique" d’Arkona.

 

E.ON a annoncé que le parc éolien de 385MW et d'un coût évalué à €1,2 milliards devrait être pleinement opérationnel en 2019. Statoil détiendra une participation de 50% et sera impliqué dans le projet dès le début. E.ON qui détient les autres 50% aura la responsabilité de la construction et de l'exploitation du parc éolien en mer.  E.ON devient ainsi la première compagnie à exploiter des parcs éoliens à la fois en mer du Nord allemande et en mer Baltique.

Arkona est situé à 35 kilomètres au nord-est de l'île de Rügen en mer Baltique. Avec une capacité installée de 385 MW, le parc éolien sera en mesure de fournir 400.000 foyers ce qui permettra une économie annuelle d'environ 1,2 million de tonnes de dioxyde de carbone. Il sera équipé de 60 turbines Siemens de 6MW sur des fondations monopile installées à des profondeurs de 23 à 37 mètres. 

Une sous-station STX livrée en 2018

A cette occasion, STX France SA a reçu la confirmation de la commande transmise en juillet dernier d’une des plus grandes sous-station électrique en mer jamais construite. Le périmètre de la commande d’Eon couvre les études, la fabrication, l’installation et la maintenance de la sous-station, qui sera livrée en 2018.

Véritable, contrat « clé en main » pour STX France qui va construire la fondation de type jacket, les piles, le topside de la sous-station et sera en charge du transport et de son installation en mer. Le contrat inclus une année de maintenance. La sous-station est équipée de la technologie la plus sophistiquée pour garantir un haut niveau de fiabilité et pour optimiser les travaux d’opérations et de maintenance. 

Les principaux partenaires du projet ont déjà été sélectionnés : SCHNEIDER ELECTRIC sera en charge du package électrique et ABB des transformateurs ; SHL  sera responsable des opérations de transport et d’installation.

Le calendrier est le suivant : Les études ont démarré en juillet 201 et la construction commencera au troisième trimestre 2016  pour une installation finale prévue à l’été 2018.

“Nous sommes très fiers que E.ON, l’un des principaux opérateurs dans l’éolien offshore, nous ait confié l’ingénierie et le management complet de ce projet clé en main qui pourrait devenir une référence dans les énergies marines. Cette nouvelle commande confirme que STX France propose des solutions à la pointe de la technologie et à forte valeur ajoutée sur le marché de la transmission électrique offshore. » a déclaré Frédéric Grizaud, Directeur de la business unit STX France Energies Marines.

 

E.ON and Statoil to Jointly Build 385MW Arkona Offshore Wind Farm

Le port de Sassnitz sera la base logistique

Pour les 25 prochaines années, la base logistique pour la construction et l'exploitation ultérieure de Arkona sera le port de Sassnitz dans le Mecklembourg-Poméranie-Occidentale. Jusqu'à 400 personnes sont prévues pour la construction du parc en mer. Une fois en service, Arkona permettra de créer jusqu'à 50 emplois permanents pour le personnel hautement qualifié dans les opérations, l'administration et la maintenance et, indirectement, 100 autres emplois pour les prestataires de services externes. "Arkona illustre en outre le rôle de leadership de E.ON dans le développement des énergies renouvelables et de façonner le nouveau monde de l' énergie," E.ON Climate & Renewables PDG a déclaré Michael Lewis. “Ce projet offre des conditions idéales pour réduire encore les coûts de l'éolien offshore et sera un grand pas vers la réalisation de notre objectif de faire des énergies renouvelables véritablement concurrentiel. Nous sommes heureux d'être en partenariat avec Statoil, qui possède une expertise exceptionnelle dans des environnements de travail en mer difficiles”.

 

Du pétrole aux énergies renouvelables en mer

Irene Rummelhoff, vice-président exécutif de Statoil pour de nouvelles solutions énergétiques, a déclaré: «Statoil est un acteur établi dans l'éolien en mer, tirant parti de plus de 40 ans d'expérience des projets pétroliers et gaziers offshore. Cet investissement est en ligne avec notre stratégie visant à compléter progressivement notre portefeuille de pétrole et de gaz avec de l'énergie renouvelable rentables et d'autres solutions à faible émission de carbone ".

Points de repères

E.ON

A partir de 2016, les métiers d'E.ON sont des réseaux d'énergie, de solutions et les énergies renouvelables. La société a investi plus de€10 milliards dans les énergies renouvelables en Europe et aux États-Unis depuis 2007. E.ON construit actuellement Rampion, d’une capacité de 400 MW situé au large de la côte de Brighton dans la Manche

Dr Johannes Teyssen, Chairman and Chief Executive, E ON speaking at the London Array Inauguration ICI  Vidéo ajoutée le 4/01/2016 sur You Tube à l’occasion de l’inauguration du London Array.

STX 

Logo seanergyA noter : STX France participera à Seanergy qui se tient les 1 et 2 juin prochains à Biarritz et dont le portail energiesdelamer.eu est partenaire média.

 

Consultez l'Agenda des évènements dédiés à la filière des énergies de la mer sélectionnés par la Rédaction du Portail www.energiesdelamer.eu

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/