Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

Dieppe Le Treport EDM0604017

 

Danemark – France – Jeudi 06/04/2017 – Quotidienne energiesdelamer.eu. LICengineering A/S a été sélectionné par Éoliennes en Mer Dieppe - Le Tréport pour étudier et superviser la campagne de tests sur les piles qui seront implantées pour le parc éolien offshore 496MW Le Tréport. L'évolution de l'implantation des éoliennes est le résultat des différentes réunions de concertation. 

Lauréat en mai 2014 de l’appel, le parc "Éoliennes en Mer Dieppe - Le Tréport" est un partenariat entre Engie (47%), EDP Renewables (43%) et la Caisse des Dépôts (10%). Adwen est le partenaire industriel, en charge de la fabrication des éoliennes qui comprend 62 éoliennes de 8MW qui seront installées sur une superficie de 78,8 km².

calendrier dieppe EDM 0604017pngLe parc éolien sera situé à 15,5 kilomètres au large de la côte du Tréport et à 17 km de Dieppe. Les profondeurs sont comprises entre 6 et 25 mètres.

 

Sous réserve de l’obtention des autorisations par le maître d’ouvrage, la construction et l’installation du parc débuteront en 2019 permettant ainsi la mise en service de 40 % des éoliennes avant le 1er juillet 2021.

Selon les simulations de vent pour la zone de construction proposée, les turbines fonctionneront environ 90% du temps et produiront à pleine capacité près de 40% de l'année.

 

Sources : LICengineering A/S, Éoliennes en Mer Dieppe - Le Tréport. 

 

 

Points de repère

Une page se tourne ! Après dix années de relations difficiles, Jean-Michel Germa a cédé ses actions à Engie.

Un communiqué d’Engie a été publié le 5 avril 2017 pour annoncer que le groupe et SOPER actionnaires de La Compagnie du Vent, respectivement à 59% et 41%, avaient signé un accord de cession d’actions qui ferait de La Compagnie du Vent, à l’issue de la réalisation des conditions préalables usuelles, une filiale à 100% d’ENGIE.

La Compagnie du vent avait initié le projet de parc éolien en mer de Dieppe-Le Tréport au large de la Somme et de la Seine-Maritime, et le développe aux côtés d’ENGIE, dans le cadre de l’appel d’offres national remporté en mai 2014.

SOPER est présidé par Jean-Michel Germa qui a déclaré souhaiter se consacrer “dans la continuité de mon engagement en faveur des énergies renouvelables, comme le solaire thermique (SUNTI) et le stockage d’électricité en mer (MGH). En parallèle, je continuerai à défendre une évolution de la loi française destinée à favoriser les relations entre les PME et les grands groupes ».

De son côté, Gwenaelle Huet, Directeur Général de la Business Unit France renouvelables d’ENGIE, a déclaré :

« Avec cette acquisition complète, le Groupe concrétise une nouvelle fois son rôle de leader de la transition énergétique en France et renforce ses positions de numéro un tant sur l’éolien, avec 1730 MW de capacités installées, que sur le solaire, avec 522 MWc de puissance installée. Le communiqué mentionne que La Compagnie du Vent est une filiale performante qui a plus que quintuplé sa puissance installée depuis l’entrée d’ENGIE à son capital en 2007. Nous sommes très fiers d’en faire aujourd’hui la pleine acquisition ».


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/