Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

EDM 11 05 018 49 1 

 

 

UK - Portugal - Vendredi 11/05/2018 – energiesdelamer.eu OceanFlow Energy Limited, mettra à l'essai une version de sa fondation d'éoliennes flottantes "Starfloat" après avoir reçu des fonds MaRINET2 pour ce projet.

 

La société s'est associée à l'équipe Marine Offshore Renewable Energy (MORE), une équipe de recherche de l'University d’Algarve (Portugal),pour le projet PAMS (Analyse de Performance d'un Sparless Multifloat Spar).

 

Les deux parties effectueront des tests du modèle 1:36 sur le dispositif captif dans un bassin de vagues afin de valider l'hydrodynamique du nouveau système de fondation.

 

Après les essais à petite échelle, l'objectif à moyen terme est de construire un prototype à grande échelle pour le déploiement dans un environnement maritime réel et l'équipement du dispositif avec une éolienne de travail à axe horizontal.

Selon MORE, OceanFlow a achevé une étude de faisabilité sur les instruments PME Horizon 2020 qui a montré l'économie supérieure de la géométrie multifocale simple.

MORE est un groupe de chercheurs du Centre de recherche marine et environnementale (CIMA) de l'Université d'Algarve, au Portugal, qui se concentre sur l'optimisation de différents types de technologies marines renouvelables pour produire de l'énergie à partir des processus océaniques.

 

Points de repère

 

En 2015, le démonstrateur à l'échelle ¼ « Evopod de 35 kW » d'Oceanflow avait achevé la première phase de ses essais en mer. E35-01 avait été déployé à Sanda Sound, South Kintyre du 7 août 2014 au 7 septembre 2015.pour tester les composants du système d'amarrage, l'électronique de puissance et les systèmes de distribution d'énergie sous-marine.   Le groupe électrogène, le variateur de vitesse et le groupe d'instrumentation installés à l'intérieur de la coque étanche de l'E35 ont maintenu leur opérabilité après la période d'essai de 13 mois. Les composants de conversion de puissance ont été spécialement configurés dans un montage de cassette enfichable par Optima Control Solutions, un partenaire de Siemens.  Adrian West, directeur technique d'Optima, avait déclaré à l’époque que d'autres aspects des essais d'un an avaient été particulièrement satisfaisants notamment les performances du système d'amarrage « turret mooring système » développé par Oceanflow avec le pivot d'exportation d'énergie et la fiabilité du système d'amarrage de caténaire à chaîne complète.


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/